lundi, 5 décembre 2022

Le fret aérien retrouve peu à peu ses niveaux d’avant la pandémie

Le trafic de fret aérien est revenu à des niveaux d’avant la pandémie, a déclaré mardi l’Association du transport aérien international, mais le trafic de passagers a encore chuté en janvier.

La demande mondiale de l’IATA, mesurée en tonnes de fret expédiées par kilomètre, a augmenté de 1,1% par rapport à janvier 2019 et de 3% à partir de décembre 2020.

Cependant, la capacité a baissé de près de 20% par rapport à janvier 2019 et de 5% par rapport à décembre 2020, les compagnies aériennes ayant mis hors service des jets de passagers qui transportent également du fret.

Mais pour le trafic passagers, qui génère environ 85 pour cent des revenus des compagnies aériennes, la situation est allée « de mal en pis », a déclaré l’IATA, qui représente la plupart des compagnies aériennes.

Le trafic passagers, mesuré en revenus par passager-kilomètre, a diminué de 72% en janvier par rapport au même mois l’année dernière.

C’est pire que la baisse annuelle de 69,7% enregistrée en décembre.

Les compagnies aériennes ont perdu 510 milliards de dollars de revenus en 2020, a déclaré l’IATA le mois dernier, mais elle espère une forte reprise du trafic au second semestre de cette année alors que les pays déploient leurs campagnes de vaccination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici