samedi, 3 décembre 2022

Bahreïn suspend l’entrée des voyageurs en provenance de l’Inde; Les Émirats arabes unis prolongent les bordures jusqu’au 14 juin

Encore un autre coup dur pour les Indiens non résidents qui cherchent à retourner dans leur milieu de travail au Moyen-Orient, Bahreïn a annoncé que l’entrée des voyageurs en provenance d’Inde serait suspendue à partir de lundi.

Bahrain News Company a rapporté que le groupe de travail médical constitué par le gouvernement de Bahreïn pour lutter contre le COVID-19 avait en fait suggéré la suspension des voyages depuis les pays de la «  liste rouge  », où le risque de COVID-19 était le plus grand.

Les pays sur la liste rouge de Bahreïn sont l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, le Bangladesh et le Népal. Les citoyens de Bahreïn et les titulaires d’un visa de résidence ne sont pas concernés par la suspension.

« Les Bahreïnis et les titulaires d’un visa de résidence ne sont pas soumis à la suspension mais devront présenter un certificat de test PCR approuvé effectué au plus tard 48 heures avant l’embarquement et effectuer un autre test PCR à l’arrivée et le dixième jour du séjour. En outre, les personnes et les titulaires d’un visa de résidence doivent être mis en quarantaine pendant dix jours à leur domicile ou dans un centre de quarantaine agréé … « , Bahreïn L’agence de presse a rapporté.

Au cours des semaines actuelles, Bahreïn était en fait devenu un centre de transit pour les NRI opérant dans différents États du Golfe tels que les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite et le Koweït, qui avaient en fait mis en place des restrictions d’entrée. Par exemple, des ressortissants indiens opérant aux EAU avaient pris l’avion pour Bahreïn et des pays comme l’Arménie pour terminer leur quarantaine de 14 jours en dehors de l’Inde afin d’être qualifiés pour retourner aux EAU.

Auparavant ce mois-ci, Les organisations d’expatriés avaient exhorté le Centre à organiser plus de vols du Kerala à Bahreïn pour permettre aux NRI d’atteindre les environnements de travail aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite.

La suspension des vols des Émirats arabes unis se poursuit

Emirates a révélé dimanche que les vols de l’Inde vers les Émirats arabes unis, suspendus depuis le 25 avril, ne reprendraient qu’au moins le 14 juin. Les passagers qui ont effectivement transité par l’Inde au cours des 2 dernières semaines ne seront pas acceptés pour effectuer un voyage d’un autre point aux Émirats arabes unis .

Seuls les ressortissants des EAU, les diplomates et les titulaires du visa d’or des EAU sont exemptés de la restriction d’entrée.

Pour aggraver les choses pour les NRI bloqués, les EAU resserrent les règles d’exploitation des services d’affrètement. The National , un média des EAU, a rapporté que « les compagnies d’avions d’affaires ont reçu une circulaire officielle pour leur rappeler que l’offre de sièges par personne est limitée. »

« Quand les avions d’affaires sont utilisés pour transférer des voyageurs à partir de destinations restreintes, ils ne seront pas mis en commun ni proposés par siège « , a déclaré l’Autorité générale de l’aviation civile des EAU.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici