mardi, 6 décembre 2022

Erdogan : La Turquie ne forcera jamais les Syriens à quitter le pays

La Turquie n’exigera jamais que les Syriens retournent dans leur pays d’origine, a déclaré le président Recep Tayyip Erdogan.

 » Syriens peuvent retourner dans leur patrie quand ils le souhaitent, mais nous ne les forcerons jamais à quitter ces terres », a déclaré Erdogan lors d’un événement marquant le 32e anniversaire de l’Association des industriels et entrepreneurs indépendants de Türkiye (MUSIAD) lundi.

Le président a souligné que la Turquie continuera d’héberger des Syriens et ne les laissera pas entre les « mains d’assassins ».

La Syrie est plongée dans une guerre civile depuis début 2011, lorsque la routine a réprimé les pro- manifestations démocratiques.

Selon les principaux chiffres de l’ONU, plus de 350 000 personnes ont perdu la vie à cause du conflit, mais les groupes de défense des droits de l’homme estiment que le nombre de morts se situe entre 500 000 et 600 000.

Plus de 14 millions ont dû fuir leurs maisons, devenant des réfugiés ou des déplacés internes, selon l’UE.

La Turquie est la la rgest nation d’accueil pour les réfugiés syriens et fournit la défense à près de 4 millions de personnes qui ont fui la nation voisine.

LIRE LA SUITE : Erdogan : la Turquie travaille sur la tâche de permettre aux volontaires retour d’un million de Syriens

En ce qui concerne le commerce, Erdogan a déclaré que les envies d’investissement des propriétaires d’entreprises étrangers et nationaux en Turquie continuent d’augmenter.

 » Notre production industrielle et notre volume d’exportation continuent de battre de nouveaux records chaque mois. Nous avons clôturé 2021 avec un volume d’exportation de 225 milliards de dollars et fixé des objectifs fantastiques pour 2022 », a-t-il déclaré.

« Depuis avril, notre volume d’exportation sur 12 mois a dépassé 240 milliards de dollars. Notre ratio de protection des exportations sur les importations hors énergie a en fait dépassé cent pour cent. « 

La Turquie progresse fortement vers son objectif d’exportation de 250 milliards de dollars en fin d’année, s’est inquiété le président.

Source : TRTWorld et agences

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici