mardi, 28 juin 2022

La coalition saoudienne libère des prisonniers yéménites dans le cadre d’un accord de trêve

Quick News

La Croix-Rouge a déclaré qu’un avion transportant des détenus yéménites détenus par la coalition dirigée par l’Arabie saoudite s’est en fait présenté dans la ville méridionale d’Aden dans le cadre d’une offre de trêve entre les parties belligérantes.

Le Comité international de la Croix-Rouge facilite le transfert d’au moins 100 prisonniers vers le Yémen le trois vols, a déclaré vendredi le porte-parole du CICR au Yémen, Basheer Omar.

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite qui combat au Yémen a déclaré le mois dernier qu’elle remettrait 163 détenus à ses concurrents – les rebelles houthis soutenus par l’Iran – alors que partie d’un accord de cessez-le-feu entre eux.

L’accord vise à ouvrir la voie à la fin de la guerre de près de 8 ans.

Il n’y a eu aucun commentaire immédiat des autorités houthies sur la libération, ou des éclaircissements sur la manière dont les détenus effectueraient leur retour sur leur territoire.

Aden, dans le sud du pays, est gérée par le gouvernement fédéral du pays, identifié internationalement.

La trêve, qui est entrée en vigueur le 2 avril, est le tout premier cessez-le-feu à travers le pays au Yémen en 6 ans.

Elle est intervenue au milieu d’efforts collectifs internationaux et locaux pour trouver un règlement à un différend qui a dévasté la nation la plus pauvre du monde arabe et l’a poussé au bord de la famine.

Le contrat complet n’a pas encore été mis en œuvre.

Fin avril, les deux parties n’ont pas réussi à se présenter le tout premier vol d’affaires en 6 ans depuis la capitale tenue par les rebelles, Sanaa.

La guerre civile impitoyable du Yémen a éclaté en 2014, lorsque les Houthis soutenus par l’Iran ont pris la capitale Sanaa et ont obligé le gouvernement à s’exiler.

Le syndicat dirigé par l’Arabie saoudite est entré en guerre au début de 2015 pour tenter de ramener le gouvernement fédéral au pouvoir.

Source : AP

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici