vendredi, 21 janvier 2022

La Corée du Nord tire un missile balistique présumé en mer

La Corée du Nord a tiré mercredi un missile balistique présumé dans la mer, ont déclaré les armées sud-coréenne et japonaise, son premier lancement public d’armes depuis environ deux mois et un signal que Pyongyang n’est pas intéressé à rejoindre de sitôt les pourparlers de dénucléarisation et concentrez-vous plutôt sur le renforcement de son arsenal d’armes.

Le dernier lancement est intervenu après que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a promis de renforcer davantage ses capacités militaires – sans dévoiler de nouvelles politiques envers les ou la Corée du Sud – lors d’une conférence très médiatisée du parti au pouvoir la semaine dernière.

Les chefs d’état-major interarmées de la Corée du Sud ont déclaré dans un communiqué que la Corée du Nord avait tiré mercredi matin un missile balistique présumé vers ses eaux orientales. Il a déclaré que les autorités de renseignement sud-coréennes et américains tentaient d’analyser plus d’informations sur le lancement.

Le ministère japonais de la Défense a également détecté le lancement nord-coréen, affirmant que le pays a probablement tiré un missile.

« Nous trouvons vraiment regrettable que la Corée du Nord ait continué à tirer des missiles depuis l’année dernière », a déclaré le Premier ministre japonais Fumio Kishida aux journalistes.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici