dimanche, 5 février 2023

La Palestine salue le « martyr » tué par les troupes israéliennes en Cisjordanie

Des soldats de travail israéliens ont éliminé un Palestinien en Cisjordanie occupée, ont déclaré des responsables palestiniens, suite à ce que l’armée israélienne a déclaré être une fusillade en voiture sur un poste militaire.

Le ministère palestinien de la Santé a déterminé mercredi que le défunt était Muhajid Mahmoud Hamed, 32 ans.

Un membre de la famille a déclaré à l’agence de presse AFP qu’il avait investi 11 ans dans une prison israélienne et a été lancé il y a environ un an.

Le ministère palestinien des Affaires civiles a déclaré qu' »un citoyen a été tué, après avoir été abattu par l’occupation (forces israéliennes) près de la ville de Silwad » dans le principal Cisjordanie.

La motion du Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas a publié une déclaration avec une photo de Hamed, le louant comme un « martyr ».

La force armée israélienne a déclaré dans un communiqué que les soldats effectuant des activités de routine dans le lieu ont réagi avec des tirs réels et ont lancé une poursuite lorsqu’un conducteur a eu une chance entre ses postes près de la colonie ment d’Ofra.

 » Tout au long de la poursuite, le suspect a repéré les soldats, est sorti du camion et a tiré sur eux. Les soldats ont réagi par des tirs à balles réelles et ont neutralisé l’agresseur « , indique le communiqué.

Un journaliste de l’agence de presse AFP présent sur les lieux a vu des soldats israéliens dominer un corps près d’une camionnette blanche.

Un groupe de Palestiniens a ensuite obstrué une route à l’est de Ramallah pour s’opposer à la mort de Hamed.

Cet incident est le courant d’une vague de meurtres dans l’occupation israélienne des zones palestiniennes.

Un représentant du département d’État américain a déclaré vendredi que Washington était « profondément préoccupé par l’intensification de la violence en Cisjordanie ».

Selon le ministère palestinien de la Santé, plus de 210 Palestiniens ont effectivement ont été éliminés cette année, y compris ceux qui sont morts lors d’un court conflit à Gaza assiégée en août.

Israël occupe en fait la Cisjordanie et Jérusalem-Est depuis la guerre des Six jours de 1967.

Environ 500 000 colons juifs vivent maintenant en Cisjordanie dans des communautés considérées comme interdites par la loi mondiale, ensemble avec quelque 2,9 millions de Palestiniens.

Source : TRTWorld et entreprises

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici