mercredi, 24 avril 2024

La plus haute instance judiciaire irakienne suspend ses activités alors que les partisans de Sadr manifestent

Quick News

Le principal organe judiciaire irakien a en fait suspendu ses activités à la suite d’un sit-in organisé par des partisans de L’ecclésiastique chiite Muqtada al Sadr.

Dans une déclaration, le Conseil supérieur de la magistrature a déclaré mardi qu’il avait décidé de suspendre toutes les activités judiciaires après que les avocats d’al Sadr aient organisé un sit-in devant les portes du siège de l’organisme à Bagdad d’exiger la dissolution du Parlement.

La déclaration impliquait les partisans d’al Sadr d’avoir pressé la Cour suprême fédérale de dissoudre le Parlement, déclarant qu’elle suspendait toutes les activités judiciaires pour protester contre de tels « actes inconstitutionnels et violations de la loi ». « .

Le conseil a tenu le gouvernement fédéral et la célébration politique derrière la manifestation entièrement responsables des répercussions de la manifestation.

D’autre part, le Premier ministre Mustafa al Kadhimi a coupé court à son visite actuelle en Égypte pour aller à un top arabe à cinq et est retourné à Bagdad, selon selon une déclaration lancée par son bureau.

Al Kadhimi, selon la déclaration, a averti que « l’interruption du travail de l’institution judiciaire expose la nation à de véritables menaces ».

Il a souligné que « le droit de montrer est garanti par la constitution, avec la nécessité de respecter les institutions étatiques pour continuer leur travail au service des individus ».

L’Irak est en fait resté dans une impasse politique pendant neuf mois après les élections générales d’octobre dernier, ce qui l’a empêché de s’entendre sur un nouveau gouvernement entre les partis rivaux.

Le Conseil suprême fédéral irakien a été mis en place pour réfléchir à une revendication nécessitant la dissolution du Parlement mardi, mais la session a été reportée au 30 août.

Le 14 août, le Conseil judiciaire suprême Le Conseil a déclaré qu’il n’a pas le pouvoir de liquider le Parlement.

Source : AA

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici