mercredi, 21 février 2024

La Turquie célèbre la 103e Journée de la souveraineté nationale et des enfants

Chaque année, le 23 avril, la Turquie commémore la Journée de la souveraineté nationale et de l’enfant, qui marque l’anniversaire de la structure du parlement de la nation en 1920.

Le ministre de l’Éducation nationale, Mahmut Ozer, a commencé la journée en accompagnant un groupe d’enfants en visite au mausolée de Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la République turque, dans la capitale Ankara, dimanche.

La nation turque a une « foi et une confiance totales … en nos enfants, à qui nous déléguerons notre sainte patrie », a-t-il déclaré lors d’un discours à Anitkabir.

Ozer a également applaudi Ataturk et les parlementaires turcs qui a mené la guerre d’indépendance de la nation.

La Grande Assemblée nationale turque s’est satisfaite pour la toute première fois à Ankara en 1920 tout au long de la guerre d’indépendance de jeter les bases d’une société indépendante, non religieuse et contemporaine république.

La Grande Assemblée nationale a tenu sa session unique pour les enfants, au cours de laquelle de nombreux enfants ont occupé les sièges des parlementaires.

Cette année, la plupart des les enfants impliqués venaient des lieux touchés par le tremblement de terre de Türkiye en mémoire des terribles tremblements de terre du 6 février qui ont secoué le sud du pays.

La Journée de la souveraineté nationale et de l’enfance en Türkiye est marquée par un festival pour les enfants afin de commémorer la dévotion du jour du père fondateur du pays, Atatürk, envers les enfants – l’avenir de la nation.

La journée est également célébrée avec des événements spéciaux dans les lieux de travail publics, les écoles et dans le secteur privé.

Le vice-président Fuat Oktay et d’autres représentants du gouvernement ont également visité le mausolée d’Atatürk.

« Je félicite chaleureusement le 103e anniversaire de la création de notre Grand Turc l’Assemblée nationale et le 23 avril Journée de la souveraineté nationale et de l’enfance de nos enfants », a-t-il déclaré dans un tweet. de notre bataille nationale, en particulier Gazi Mustafa Kemal Atatürk. »

La première fille Emine Erdogan a également publié une déclaration sur Twitter.

« L’espoir de Türkiye, qui flotteront avec bonheur notre digne drapeau pendant des siècles, ce sont nos enfants « , a-t-elle déclaré.

 » Je souhaite que la joie dans leurs yeux et la détermination de prospérer dans leurs cœurs ne diminuent jamais, et je souhaite la bienvenue à chacun de avec amour. »

Source : TRTWorld et entreprises

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici