mercredi, 7 décembre 2022

L’Arabie saoudite accueillera le premier sommet sino-arabe en décembre

La Chine et les pays arabes tiendront un sommet historique en Arabie saoudite au début du mois prochain, ouvrant la possibilité à la visite du président chinois Xi Jinping dans le royaume pour la première fois en sept ans.

Li Xuhang, consul général de Chine à Dubaï, a déclaré que le rassemblement aurait lieu début décembre, selon un communiqué publié mardi sur le site Web du consulat.

Jinping devrait se rendre en Arabie saoudite le même mois, selon le ministre des Affaires étrangères de Riyad, mais la déclaration du consul n’a pas précisé si le voyage coïnciderait avec le sommet.

L’envoyé a déclaré à un journal émirati que le sommet impliquerait des échanges en face à face entre les dirigeants de la Chine et des pays arabes, selon une déclaration distincte du ministère des Affaires étrangères datée du 4 novembre.

Le sommet intervient alors que Riyad et d’autres pays du Golfe renforcent leurs liens avec les marchés asiatiques dans un contexte de relations tendues entre l’Arabie saoudite et son allié de longue date, les États-Unis, après que le cartel de l’OPEP+ a réduit la production de pétrole, ignorant les appels de Washington .

Xi utilisera probablement cette visite pour renforcer les liens étant donné que son dernier voyage remonte à janvier 2016. L’Arabie saoudite était la plus grande source de pétrole étranger de la Chine devant la Russie en octobre, selon les données douanières de la deuxième économie mondiale.

Des informations ont paru en mars selon lesquelles la Chine et l’Arabie saoudite étaient à nouveau en pourparlers pour régler des accords pétroliers en yuan, un sujet dont les deux nations discutent depuis six ans. Ce changement réduirait la valeur du dollar, qui a longtemps été la devise par défaut pour la tarification des contrats énergétiques dans le monde entier.

Xi a déclaré au prince héritier Mohammed ben Salmane lors d’un appel téléphonique en avril que Pékin « accorde la priorité » à l’approfondissement des liens avec Riyad et souhaite une coopération « de haut niveau » dans les secteurs de l’énergie, du commerce et de la haute technologie.

Plus tôt cette année, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, et Zhai Jun, ambassadeur et envoyé spécial du gouvernement chinois au Moyen-Orient, ont discuté de diverses questions, dont la coopération entre le monde arabe et la Chine.

Source : TRTWorld et agences

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici