samedi, 1 octobre 2022

L’armée somalienne s’empare du bastion d’Al Shabab

Fast News

Un certain nombre de terroristes d’Al Shabab ont été tués après que l’armée somalienne a effectué une opération militaire contre les Groupe lié à Al-Qaïda dans la zone principale de Hiran, libérant la forteresse du groupe.

Une autorité militaire de la région a rapporté dimanche que tout au long de l’opération, l’armée a libéré la ville de Teedaan près de la ville de Mahas.

Le terrain de l’opération est situé dans la région somalienne de Hiran, qui a été la base la plus importante des terroristes.

Le responsable a inclus les opérations antiterroristes de l’armée pour traquer les terroristes qui se poursuivent dans la région.

Parce que le début de ce mois, la région de Hiran a en fait connu un pic d’activités militaires contre les terroristes d’Al Shabab qui, le mois dernier, ont apparemment traversé la frontière de la région avec la région somalienne de l’Éthiopie.

Al Shabab a en fait mené une insurrection contre le gouvernement fédéral somalien pendant 15 ans.

Le fi du groupe Des combattants ont été chassés de Mogadiscio en 2011 par une force de l’Union africaine.

Le groupe contrôle toujours des pans entiers de la campagne et frappe souvent des cibles civiles et militaires. Ses attaques se sont intensifiées ces derniers mois.

En mai, le président américain a acheté le rétablissement d’une présence militaire américaine en Somalie pour aider les autorités locales à combattre Al Shabab, renversant une décision de son prédécesseur Donald retirera la plupart des forces américaines.

La semaine dernière, une frappe aérienne américaine dans la région a tué au moins quatre terroristes d’Al Shabab, a déclaré le Commandement des pour l’Afrique (AFRICOM) dans une déclaration après la frappe.

Source : TRTWorld et agences

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici