mercredi, 28 septembre 2022

Le contrôle de l’aviation américaine donne son feu vert aux livraisons des avions en difficulté de Boeing

Fast News

Les régulateurs fédéraux se sont déclarés satisfaits des modifications apportées par Boeing à la production de son 787 L’avion de ligne Dreamliner ouvre la voie à la reprise des expéditions.

American Airlines a annoncé lundi qu’elle prévoyait d’obtenir son tout premier 787 neuf en plus de 15 mois dès mercredi.

L’annonce de la Federal Aviation Administration a vérifié les rapports à la fin du mois dernier et est intervenue quelques jours après que le chef par intérim de l’agence a consulté les inspecteurs de la sécurité qui supervisent Boeing.

La FAA a déclaré que l’administrateur par intérim Billy Nolen voulait en savoir plus sur les mesures prises par Boeing. nécessaire pour résoudre les problèmes de production et assurer l’autonomie des membres du personnel de Boeing qui travaillent avec les régulateurs.

La production du grand 787 à deux couloirs a été entachée par un certain nombre de problèmes, notamment des écarts entre les panneaux du peau en composite de carbone et utilisation de pièces en titane non approuvées d’un fournisseur en Italie.

Ces problèmes ont empêché Boeing de livrer l’un des avions pendant la majeure partie des deux dernières années, et environ 120 ont été garés pendant que Boeing tentait de réparer le processus de production.

La FAA a déclaré il examinera chaque avion avant qu’il ne soit autorisé à être expédié.

American Airlines a été particulièrement touchée par l’arrêt dans les livraisons.

Plus tôt cette année, il a retardé certains vols internationaux prévus car Boeing n’a pas été en mesure de fournir les avions dans les délais.

American a déclaré lundi que son nouveau 787 proviendrait d’un Boeing usine en Caroline du Sud et devrait commencer à transporter des voyageurs « dans les semaines à venir ».

American a déclaré qu’il fabriquera 47 787 actifs dans sa flotte, avec 42 autres en commande.

Les actions de Boeing Co, basée à Arlington, en Virginie, ont obtenu moins de 1 % lundi après avoir augmenté de près de 4 % lors de la séance de négociation précédente.

Source : AP

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici