mercredi, 18 mai 2022

Le radiodiffuseur d’État iranien « piraté » avant l’anniversaire de la révolution iranienne

La chaîne de télévision publique iranienne IRIB a été piratée pendant 10 secondes alors que le
pays se prépare à marquer l’anniversaire de sa révolution de 1979.

Pendant le piratage de jeudi, des images de dirigeants du groupe d’opposition banni Compagnie des Moudjahidine du peuple d’Iran (MEK) sont apparues à la télévision d’État.

 » Pendant une durée de 10 secondes, les visages et des voix d’hypocrites sont apparues sur (notre) Channel One « , a déclaré l’IRIB, une expression que les dirigeants cléricaux iraniens utilisent pour décrire le MEK. Radjavi, mort de (le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali) Khamenei ! », selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Le chef adjoint de l’IRIB, Ali Dadi, a déclaré que l’affaire était en cours d’examen.

 » Il s’agit d’une attaque exceptionnellement compliquée et seuls les propriétaires de cette innovation pourraient exploiter et endommager les portes dérobées et les fonctions qui sont mises en place sur les systèmes », a déclaré Dadi à l’État. Chaîne de télévision IRINN.

« Des interruptions similaires se sont produites sur la chaîne Coran, Radio Javan et Radio Payam », a-t-il ajouté, décrivant d’autres chaînes de diffusion affiliées à l’État.

Le MEK se présente comme une option à la théocratie iranienne
et est la principale faction au sein de l’organisation faîtière de l’opposition en exil
, le Conseil national de Resistance of Iran (NCRI).

Dans le passé, l’Iran a été la cible d’
une série de cyberattaques, comme celle de l’année dernière en octobre, qui
a gêné la vente de produits largement subventionnés. le carburant.

L’Iran a déclaré qu’il était en état d’alerte pour les attaques en ligne, qu’il a imputées à ses ennemis jurés, les et Israël.

Les
et d’autres puissances occidentales ont en fait accusé l’Iran d’essayer
d’interrompre et de cambrioler leurs réseaux en ligne.

L’Iran organisera des événements officiels à début février pour
célébrer le 43e anniversaire de la révolution qui a renversé
le Shah Mohammad Reza Pahlavi, soutenu par les États-Unis.

Source : TRTWorld et agences

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici