vendredi, 12 juillet 2024

Les responsables des cellules de détention mexicaines « n’ont rien fait » pour sauver les migrants au milieu de l’incendie

La mort de 39 migrants dans un incendie dans un centre de détention mexicain est examinée comme un meurtre présumé, a en fait déclaré un procureur, impliquant les responsables de ne rien faire pour évacuer les victimes.

Une enquête a été ouverte  » pour le délit de meurtre et de dégradation de biens résidentiels ou commerciaux « , bien que d’autres délits éventuels soient également envisagés, Sara Irene Herrerias, un procureur de district spécialisé dans les droits de l’homme, a déclaré mercredi.

« Aucun des fonctionnaires ou des agents de sécurité personnelle n’a pris la moindre mesure pour déverrouiller les migrants qui se trouvaient à l’intérieur », a-t-elle déclaré aux journalistes.

p>

8 personnes ont en fait été identifiées comme étant supposément responsables de l’échec, a déclaré la ministre de la Sécurité, Rosa Icela Rodriguez, lors de la même conférence de presse.

Il s’agit de deux agents fédéraux et des autorités d’immigration de l’État, ainsi que de 5 membres d’une société de sécurité personnelle.

Les procureurs ont déjà demandé un certain nombre de mandats d’arrêt, a déclaré Herrerias.

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a promis plus tôt qu’il n’y aurait « aucune impunité » sur la catastrophe de Ciudad Juarez près de la frontière des États-Unis.

Autorités traitées installer une analyse de leur gestion de la catastrophe après que des images vidéo de sécurité aient montré des gardes partant alors que les flammes engloutissaient une cellule avec des migrants pris à l’intérieur.

 » Nous ne cacherons rien et il n’y aura pas d’impunité  » Lopez Obrador a déclaré aux journalistes après l’incendie de Ciudad Juarez près de la frontière des États-Unis lundi soir.

Les personnes reconnues coupables d’avoir « déclenché cette douloureuse catastrophe seront sanctionnées conformément à la loi », a-t-il déclaré. .

Dans la vidéo, dont la crédibilité a été vérifiée par le gouvernement, trois gardes semblent s’enfuir en laissant les migrants dans leur cellule alors que les flammes se propagent et que la fumée remplit la structure.

El Salvador, qui indiquait que quelques-uns de ses résidents avaient été grièvement blessés, exigeait que les responsables de l’établissement soient sanctionnés car la vidéo révélait que des migrants « étaient laissés à l’intérieur des cellules sans aucune chance de se mettre en sécurité ». « 

A Washington, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a qualifié la vidéo de « déchirante » et a présenté « ses condoléances pour la terrible perte de vies ». « 

Source : TRTWorld et entreprises

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

xnxx sex download russianporntrends.com hardxxxpics saboten campus freehentai4u.com read manga porn rakhi sex photo ganstagirls.com nani sex video xxx indian girl video download elporno.mobi tamilauntycom bf hd video bf hd video porn555.me anyporn hd tamil beach sex erolenta.com xxx sex boy to boy bustyboobs pakistanixxxx.com nude sexy videos desi sex xvideos.com tubaka.mobi justdesi in free naked dance vegasmpegs.mobi eva grover desi ass lick eroanal.net 69 xvideo 4k xnxx thefuckingtube.com xxii roman numerals translation tamil nayanthara sex sexozavr.com indian porn videos tumblr كلبات سكس porn-arab.net نيك ف الكس y3df comics popsexy.net akhil wife hentai ahri wowhentai.net the sarashina bloodline