dimanche, 20 juin 2021

Singapour assouplit les restrictions COVID à partir du 14 juin alors que le nombre de nouveaux cas diminue

Singapour augmentera la limitation de la taille des groupes pour les célébrations de 2 à 5 personnes par foyer à partir du 14 juin, alors que le pays commence à assouplir les limitations après avoir enregistré une baisse de divers nouveaux cas de COVID-19 dans le quartier.

Les rassemblements sociaux devraient être limités à pas plus de 2 par jour, a déclaré jeudi le ministère de la Santé (MOH), annonçant la première étape du plan de Singapour pour revenir à la phase III, également appelée « Intensifiée Alert « , à partir du 14 juin, qui est une étape de gestion des mouvements individuels pour gérer la propagation du .

Le travail à domicile restera également l’arrangement par défaut, même si Singapour passe à la phase III (alerte accrue) dans les semaines à venir, selon un rapport de Channel News Asia.

 » Les entreprises doivent s’assurer que les membres du personnel capables de travailler à domicile continuent de le faire « , coprésident du COVID-19 Multi -Ministère Job Force Lawrence Wong a déclaré lors d’une entrevue.

Plus de contraintes seront levées dans la 2ème étape à partir du 21 juin, lorsque les repas sur place pourront reprendre si la circonstance COVID-19 reste sous contrôle dans les semaines à venir.

Pourquoi manger- cela ne sera autorisé que plus tard, le coprésident de la force d’emploi multiministérielle COVID-19, Gan Kim Yong, a déclaré que le gouvernement voulait s’assurer que la situation était « stable » avant d’autoriser la reprise des repas.

« La restauration est considérée comme une activité à haut risque en raison du fait que les masques sont retirés », a-t-il déclaré.

Les points de vente de nourriture et de boissons doivent respecter strictement un minimum de 1 mètre distance de sécurité entre les groupes de restaurants de cinq personnes maximum, a déclaré le ministère de la Santé dans un communiqué de presse.

« Nous allons considérablement intensifier l’application et prendrons des mesures d’application plus strictes pour toute violation », a-t-il ajouté. .

 » Il est conseillé aux clients de garder leur masque en permanence, sauf lorsqu’ils mangent ou consomment.  »

Les mariages, qui ne sont actuellement pas autorisés, pourront reprendre à partir du 21 juin.

Les gymnases et les studios de conditionnement physique peuvent également reprendre les activités sportives en salle sans masque à partir du 21 juin. avec une distance de sécurité d’au moins 2 mètres entre les personnes et d’au moins 3 mètres entre des groupes de 5 personnes maximum.

Les cours de sport – à la fois à l’intérieur et à l’extérieur – seront limités à 30 personnes composées de l’entraîneur, en groupes de cinq personnes maximum.

Cours particuliers et enrichissement les classes pour les personnes âgées de 18 ans et moins seront autorisées à reprendre à partir du 21 juin avec des mesures de gestion sûres améliorées, qui seront révélées par le ministère de l’Éducation, a déclaré le ministère de la Santé.

L’assouplissement des règles intervient en fonction du nombre de Les cas de COVID-19, à la fois liés et non liés, ont diminué « progressivement » au cours des deux dernières semaines, a déclaré Gan.

« De moins en moins de clusters émergent, et généralement des clusters plus petits, nos programmes agressifs de suivi et de test nous ont également permis de repérer et de circonscrire les cas potentiels, beaucoup plus tôt, en ralentissant et en limitant la transmission dans le voisinage, « , a estimé Gan comme indiqué par la chaîne.

Les limitations sur la taille des événements seront également augmentées.

Les musées et les bibliothèques publiques seront également autorisés à fonctionner à une capacité de fonctionnement accrue de 50 %. .

Pour réduire la probabilité de grands groupes d’infection, le dépistage pré-événement reste une procédure « importante » pour s’assurer que les événements peuvent se dérouler en toute sécurité pour les participants, a déclaré le ministère de la Santé.

Congrégation et d’autres services de culte, réceptions de mariage et célébrations de relations conjugales avec une participation plus élevée sont parmi les événements qui nécessiteront de tels tests.

Les services de culte de la congrégation et autres peuvent avoir lieu à partir du 14 juin avec jusqu’à 250 participants avec pré-événement essai. Une telle projection ne sera pas requise pour les activités de louange avec 50 participants ou moins. Le démasquage et le chant ou le jeu d’instruments à vent lors de représentations en direct pendant les services religieux pourraient néanmoins reprendre à partir du 21 juin.

La fête de mariage sera autorisée à reprendre avec jusqu’à 100 invités, y compris les mariés, mais à l’exclusion des vendeurs , avec des tests pré-événement nécessaires pour tous les participants.

Pour les réceptions de mariage, jusqu’à 50 invités, le dépistage pré-événement n’est nécessaire que pour tous les membres de la célébration du mariage qui doit être composé de 20 participants dont le couple de l’événement de mariage.

Le gouvernement a annoncé le 14 mai que le travail à domicile finira par être la valeur par défaut pour les bureaux après une flambée des infections de quartier COVID-19.

Cela fait partie d’une variété de mesures dans le cadre de l’étape 2 (alerte renforcée) s’est concentré sur la réduction de la variété des cas.

D’autre part, Singapour a signalé 13 cas de COVID-19 jeudi, dont 4 provenaient du quartier ou de la région.

Neuf cas ont été importés via un vol mondial qui avaient en fait été placés en préavis de séjour à domicile à leur arrivée à Singapour. 7 sont des Singapouriens de retour ou des propriétaires irréversibles.

Jeudi, Singapour a signalé 62 236 cas de COVID-19 et 34 décès liés à l’infection.

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici