mardi, 29 novembre 2022

Une frappe aérienne américaine tue plus de deux douzaines de militants d’Al Shabab dans le centre de la Somalie

Une campagne aérienne américaine dans le centre de la Somalie a tué 27 terroristes d’Al Shabab, a annoncé l’armée américaine.

La frappe aérienne a été menée le 18 septembre  » à la demande du gouvernement fédéral de la Somalie … contre les terroristes d’Al Shabab qui attaquaient les forces de l’armée nationale somalienne près de Buulobarde « , a déclaré mercredi le Commandement africain des dans un communiqué.

Aucun civil n’a été blessé, a-t-il ajouté.

« Les frappes de protection ont permis aux forces de l’Armée nationale somalienne et de l’Objectif de transition de l’Union africaine en Somalie (ATMIS) de reprendre l’effort et de poursuivre l’opération pour interrompre Al Shabab en dans la région d’Hiran, dans le centre de la Somalie », indique le communiqué.

« Cette opération est la plus grande opération offensive combinée somalienne et ATMIS en cinq ans. »

La violence a augmenté dans la région d’Hiran ce mois-ci, alors que les autorités ont engagé les habitants dans leurs efforts pour récupérer les villes d’Al Shabab.

Les citoyens ont signalé de violents combats entre fr des forces somaliennes et des terroristes à Booco cette semaine, tandis que de hauts responsables militaires ont informé mercredi Anadolu Firm qu’il y avait des victimes des deux côtés.

Booco, une ville tactique à quelque 55 kilomètres ( 35 miles) à l’est de la capitale de Hiran, Beledweyne, est sous le contrôle d’Al Shabab depuis plus de 13 ans.

La Somalie est en fait confrontée à une insécurité croissante depuis de nombreuses années, Al Shabab étant l’un des principaux dangers dans la Corne d’Afrique.

Étant donné qu’au moins 2007, le groupe armé a en fait mené un projet meurtrier contre le gouvernement somalien et les forces mondiales.

L’ONU a également mis en garde contre une instabilité croissante dans le pays, avec ses rapports de routine sur la Somalie cette année détaillant les attaques d’Al Shabab et de groupes pro-Daech. Somalie en 2018, suivie de 1 459 – 591 tués et 868 blessés – en 2019, selon l’ONU en Somalie.

 Source : AA

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici