dimanche, 22 mai 2022

Forbach : une journée pour s’informer sur la création d’entreprise

Sylvia Di Maria, conseillère à l’emploi au CIDFF, donne rendez-vous le mardi 2 février dans les locaux de la Turbine, en face de la gare SNCF de Forbach, pour une journée consacrée à la création d’entreprise. La manifestation est ouverte à toutes les personnes intéressées.

« Et finalement, si je me lançais » : c’est le nom d’un projet monté par Sylvia Di Maria, qui se concrétisera par une journée d’information dédiée à la création d’entreprise le mardi 2 février, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30, dans les locaux de la Turbine (12, place Robert-Schuman), en face de la gare SNCF de Forbach. Le rendez-vous est ouvert à toutes les personnes intéressées, l’entrée est gratuite.https://www..com/maps/embed/v1/place?key=AIzaSyCm9Wp2–uZF_fj_7yD3iTvLcPC2BAS1NQ&maptype=roadmap&language=fr&center=49.1888213184134,6.90114224999999&zoom=16&q=12+Place+Robert+Schuman%2c+Forbach%2c+

Trois parcours pour s’informer

Sylvia Di Maria travaille au centre d’information sur les droits des femmes et de la famille (CIDFF) depuis dix ans. Elle est conseillère à l’emploi, et accompagne, oriente, soutient généralement des femmes. D’ailleurs, son projet « Et finalement, si je me lançais » est un des huit lauréats du Prix de l’entrepreneuriat féminin Grand Est 2020. Mais le 2 février, ce sont bien les femmes comme les hommes qui sont conviés à la manifestation dans les locaux de la Turbine.

« Ce sera davantage de l’échange convivial que de la conférence », annonce Sylvia Di Maria. Les visiteurs, en fonction de leurs connaissances sur la création d’entreprise ou de leur réflexion sur un projet personnel, découvriront d’abord trois parcours balisés par des couleurs. « Il y a le rouge pour ceux qui pensent que la création d’entreprise n’est pas pour eux, le jaune pour ceux qui ont quelques hésitations et le vert pour ceux qui n’ont aucun doute. » Pour chaque parcours, des fiches d’information permettront d’y voir plus clair et de se forger une opinion.

Des patrons et des conseillers pour discuter

A la sortie de ces parcours, des professionnels attendront les visiteurs pour discuter. « Il y aura quatre chefs d’entreprise, avec des profils atypiques, qui cassent les stéréotypes. » Il y aura aussi plusieurs conseillers, de plusieurs organismes partenaires de l’opération, tels Pôle Emploi, Cap Entreprendre ou encore Alexis Grand Est. Des structures qui accompagnent dans la création d’entreprise.

A la sortie, les participants auront donc les idées claires pour savoir s’ils sont capables, ou s’ils ont envie, de se lancer dans l’aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici