samedi, 20 avril 2024

Debrett’s dévoile un guide d’étiquette pour le travail hybride

« Avec des individus partageant considérablement leur temps entre le bureau et la maison, la façon dont nous nous conduisons au travail a en fait considérablement changé », déclare Liz Wyse, conseillère en étiquette chez Debrett’s. « Il est clair que le travail hybride offre de nombreux avantages, consistant en une plus grande flexibilité et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ce n’est pas une excuse pour laisser tomber les règles, et les normes doivent rester les mêmes, quel que soit l’endroit d’où vous travaillez. Quel est le code vestimentaire ? lorsque vous travaillez à domicile ? Comment éliminer les détournements et fournir une façade d’expert en ligne ? Ce guide cherche à répondre à ces questions afin que le personnel et les entreprises puissent tirer le meilleur parti d’un plan de travail hybride. »

Le guide prétend offrir un aperçu de tout, de la façon d’agir sur les appels vidéo et comment s’habiller et votre arrière-plan, aux suggestions de langage corporel et à l’importance de se débarrasser des interruptions. Les principaux points à retenir consistent à :Donner

  1. une vague royale : mettre fin à un appel vidéo peut parfois être un peu inconfortable. Pour rendre les appels plus conviviaux et inclusifs, vous pouvez adoucir la finalité abrupte consistant à appuyer sur « Terminer l’appel » en offrant aux associés un signe d’au revoir.
  2. Prévenir le mal des transports vidéo : Restez dans une position définie pendant les appels vidéo. Apportez votre appareil pendant que vous vous adressez à la porte ou que vous vous promenez dans le bureau pendant les appels vidéo, ce qui risque de donner à vos collègues une mauvaise dose de maladie des mouvements.
  3. Aucune fringale de conférence : vous devriez essayer d’éviter consommer – vous ne désirez pas que les gens se concentrent sur le contenu de votre déjeuner plutôt que sur ce que vous dites. Il est préférable de manger avant de rejoindre une conférence.
  4. Faites attention au risque de détournement : Votre maison compte de nombreux détournements. Qu’il s’agisse de tâches ménagères, du jardin ou du réfrigérateur, il est trop simple de se promener pour faire des tâches ou préparer des collations, ce qui finit par vous distraire de votre tâche et affecter votre efficacité.
  5. Supprimer fouillis d’arrière-plan virtuel : offrez-vous un peu d’habillage avant votre appel. Évaluez l’arrière-plan de votre vidéo. Essayez d’éliminer les étagères désordonnées, jetez les vêtements, videz les contenants à emporter et les œuvres d’art gênantes. Vous voulez que vos collègues se concentrent sur vous, pas sur vos antécédents.
  6. Dites non au syndrome de la maladie stoïque : Ne vous débattez pas dans le bureau si vous toussez ou avez un rhume ou quoi que ce soit d’infectieux. Personne ne fera l’éloge de votre stoïcisme.
  7. Pas de multitâche en conférence : il est inapproprié d’effectuer plusieurs tâches en même temps pendant les réunions, par exemple en regardant votre téléphone. Il est également extrêmement mauvais de continuer à travailler pendant un appel ; tout le monde se rendra compte que votre esprit est ailleurs et entendra le cliquetis incriminant de votre clavier.
  8. Mettez vos collègues de travail en sourdine : le son sur le lieu de travail peut être gênant lorsque vous rejoignez des appels. Il est acceptable de demander gentiment à vos collègues de baisser la voix et de rejeter leur radio ou leur musique.
  9. Une tenue de réussite : les gens choisiront d’utiliser des vêtements plus décontractés et confortables lorsqu’ils travaillent de la maison, mais il est important de se familiariser avec l’effet psychologique d’un véritable lâcher-prise. Objectif de s’habiller comme si vous restiez dans l’espace avec d’autres invités à la réunion.
  10. Acceptez de longues pauses : Ne vous inquiétez pas des longues pauses pendant les conférences et dépêchez-vous de les remplir de bavardages ; ils sont un moyen inestimable de fournir aux gens un espace pour s’insérer ou s’exprimer.

« Le passage au travail hybride a été si brutal que nous n’avons pas vraiment fait le point sur la façon dont notre comportement doit changer pour s’adapter à cette nouvelle méthode de travail », déclare Sof Socratous, responsable des ventes pour l’Europe du Nord-Ouest, Hybrid Work Solutions, Poly, HP. « Devrions-nous changer notre comportement pour rendre le travail hybride et les conférences hybrides plus typiques ? Par exemple, saluer à la fin des appels ou avoir des arrière-plans virtuels neutres. Réfléchir à la façon de rendre les réunions hybrides plus naturelles produira une expérience de réunion égale, que ce soit les individus sont dans la salle ou appellent depuis la maison.

« Offrir une expérience équivalente peut se résumer aux entreprises offrant du personnel avec la meilleure technologie et la meilleure formation », conclut Socratous. « Les superviseurs doivent être formés sur la façon pour rendre les réunions hybrides inclusives. Et au lieu de fournir à tout le monde le même équipement, les organisations doivent comprendre comment les individus aiment travailler et collaborer, et les espaces qu’ils utilisent, y compris la configuration de leur bureau à domicile. Cela peut être utilisé pour personnaliser l’équipement proposé, permettant aux membres du personnel de paraître sous leur meilleur jour, d’être entendus, de se sentir compris et d’éviter les distractions, quel que soit l’endroit d’où ils travaillent. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici