mercredi, 17 avril 2024

Le déploiement du vaccin améliore la confiance des employés dans leur retour sur le lieu de travail, selon un sondage

Le pourcentage de travailleurs qui se sentent optimistes quant à leur retour sur le lieu de travail alors que les restrictions diminuent a augmenté en raison de la fin du deuxième verrouillage, a en fait découvert une étude, le déploiement du vaccin étant crédité pour la confiance en soi croissante.

/ p>

Une enquête menée par Aviva auprès de plus de 2000 adultes employés au Royaume-Uni a révélé qu’à la fin du mois de mars, près des trois quarts (71%) déclaraient que le déploiement du vaccin les rendait optimistes quant à leur retour au travail comme régulier. Ce chiffre était de 50% seulement à la fin de novembre de l’année dernière.

Les deux tiers des personnes interrogées (64%) ont déclaré que le vaccin leur permettait de se sentir plus en sécurité au travail.

Dans l’étude, la majorité des travailleurs ont déclaré qu’ils seraient à l’aise de passer un test Covid avant de retourner au travail (75 pour cent), contre seulement 7 pour cent qui ont déclaré qu’ils se sentiraient mal à l’aise d’être contrôlés, tandis que 80 pour cent ont déclaré qu’ils étaient convaincus que leur employeur maintiendrait des exigences pour assurer leur sécurité, ainsi que le grand public, sur leur lieu de travail.

Seulement 13 pour cent des participants ont déclaré avoir des problèmes liés à Covid concernant leur santé et leur sécurité au travail

Chris Andrews, directeur d’Aviva Risk Management Solutions, a déclaré que le déploiement du vaccin a en fait eu un « énorme avantage » pour la confiance des travailleurs en retournant au travail en toute sécurité.

Andrews dit, il y avait toujours le risque que les entreprises doivent s’occuper. «La formation des membres du personnel qui ont effectivement été absents du travail pendant une longue période est nécessaire pour réduire le risque de blessure au retour», a-t-il déclaré.

«De plus, les travailleurs dont les tâches ont effectivement changé en tant que service s’est en fait adapté aux contraintes de Covid et doit également suivre une formation sur ses nouvelles méthodes de travail. « 

Le sondage Aviva a révélé que près d’un quart des membres du personnel (23%) n’avaient pas reçu de formation malgré tout de voir leur rôle changer à la suite du coronavirus – contre 11% qui ont déclaré avoir suivi une formation suite à une modification de leur rôle.

Trois employés sur cinq (60%) qui ont déclaré qu’ils avaient eu le temps de ne pas travailler lors des précédents verrouillages ont déclaré que leurs entreprises n’avaient pas offert de formation de recyclage pour garantir qu’elles étaient en mesure de continuer à faire leur tâche en toute sécurité.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici