samedi, 4 février 2023

BNY Mellon fournira une solution de trading externalisée au buy-side

BNY Mellon a dévoilé une nouvelle offre de trading externalisée pour les institutions buy-side du monde entier, qui, selon elle, offrira des possibilités d’amélioration des performances fonctionnelles et tactiques, des économies de coûts et de l’expansion.

L’offre de BNY Mellon Capital Markets sera propulsé par xBK, la division de négociation côté achat de la société, qui réalise des volumes de plus de 1 000 milliards de dollars chaque année pour sa franchise de gestion des investissements financiers.

L’offre élargie de négociation externalisée donnera aux clients la possibilité capacité à minimiser les coûts d’information, d’infrastructure de trading, d’analyse et de reporting, en plus de toutes les fonctions de support d’exécution des transactions associées. Les clients auront également la possibilité d’utiliser les économies d’échelle de l’entreprise lors de l’élargissement à de nouvelles classes d’actifs et de nouveaux domaines.

BNY Mellon a précisé que les clients auront la possibilité d’améliorer les résultats commerciaux grâce à l’automatisation, l’innovation et un flux de travail systématique ; accéder à son portefeuille de services dans les fonctions front, middle et back-office ; ainsi que le recentrage des investissements financiers vers les compétences de base et les activités génératrices d’alpha.

« Nous nous engageons à soutenir les acheteurs alors qu’ils se positionnent pour une croissance et une compétitivité durables », a déclaré Adam Vos, président de BNY Mellon Markets & Execution Solutions.

« En tirant parti de l’ensemble de l’activité de BNY Mellon, combinée à notre compétence en matière de trading, nous sommes particulièrement bien placés pour fournir une offre de trading externalisée haut de gamme à nos clients du monde entier. »

BNY Mellon a déclaré qu’elle se préparait également à fournir aux clients externes une couverture de tous les biens importants en plus de la capacité de négocier sur la majorité des marchés mondiaux ; connaissance de la prise en charge de flux de travail complexes ; et des capacités en sciences de l’information pour améliorer les méthodes d’exécution, réduire les coûts de transaction et exécuter des transactions dans un cadre de contrôle des risques.

« Le marché de la gestion immobilière est à un point d’inflexion critique alors qu’il continue de résoudre les pressions de charge, une plus grande exploitation dépenses, une complexité commerciale accrue et des exigences réglementaires accrues », a déclaré Dragan Skoko, responsable du commerce externalisé et xBK chez BNY Mellon.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici