jeudi, 29 juillet 2021

Cloud va utiliser des puces AMD pour un nouveau service

Cloud a révélé jeudi qu’il utiliserait les processeurs EPYC de 3e génération d’Advanced Micro Gadgets Inc. (AMD) pour son dernier service, les machines virtuelles Tau (VM).

Selon la déclaration de l’entreprise, les machines virtuelles Tau sont destinées à optimiser les charges de travail évolutives, ainsi qu’à fournir une intégration avec d’autres applications du même type. En outre, l’entreprise a vanté le fait que le tout nouveau service peut offrir une efficacité supérieure de 40 % bien supérieure pour cette variété de prix, car elle a indiqué qu’elle se concentrait sur la fourniture « d’applications critiques et gourmandes en calculs ».

La présidente-directrice générale d’AMD, le Dr Lisa Su, a également parlé de l’offre en déclarant : « Nous travaillons en étroite collaboration avec des partenaires stratégiques tels que Google Cloud pour garantir que nos processeurs AMD EPYC sont parfaitement adaptés pour répondre aux besoins croissants des clients pour plus de calcul, plus d’efficacité, et plus d’évolutivité. « 

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici