vendredi, 27 janvier 2023

Honda développera une technologie de conduite autonome de niveau 3 d’ici la fin de la décennie

Honda Motor Co Ltd a annoncé plus tôt cette semaine qu’elle développerait une technologie qui permettra à sa solution de conduite autonome de niveau 3 de fonctionner à n’importe quelle vitesse en dessous des limites légales sur les autoroutes d’ici la fin de cette décennie.

Le niveau 3 est également connu sous le nom d’automatisation de la conduite conditionnelle. Il utilise une technologie permettant aux conducteurs de se livrer à certaines activités au volant, comme utiliser des smartphones ou regarder des films.

Le système « Traffic Jam Pilot » de niveau 3 de Honda s’activera à des vitesses inférieures à 30 km/h sur les autoroutes et restera opérationnel jusqu’à 50 km/h.

« Nous pensons que nous pouvons aider à réduire les accidents en poursuivant la technologie de niveau 3, qui concerne essentiellement les voitures qui ne s’écrasent pas », a déclaré l’ingénieur de Honda, Mahito Shikama, dans un communiqué.

Le constructeur automobile vise à atteindre un taux de mortalité nul dans les accidents de la circulation impliquant ses voitures et ses motos à l’échelle internationale d’ici 2050.

Pourtant, l’entreprise n’a pas fourni de délai dans lequel elle commencerait la production de masse de ses véhicules autonomes de niveau 3.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici