mercredi, 28 février 2024

Israël reconnaît les inquiétudes égyptiennes à Rafah

La ministre israélienne des Transports et de la Logistique, Miri Regev (photo), a souligné la prise en compte par le gouvernement fédéral israélien des préoccupations de l’Égypte concernant ses activités militaires à Rafah.

Regev a souligné les dialogues continus entre Israël et l’Égypte, qui inquiètent la situation dans la ville, exprimant son optimisme quant à la conclusion d’un contrat commun sur la question.

Alors que les forces israéliennes poursuivent leur progression vers le sud, Rafah se présente comme la dernière ville importante de Gaza en attente d’entrée, au milieu de fréquentes frappes aériennes. Malgré les problèmes internationaux concernant les pertes potentielles à Rafah, qui abrite une partie importante de la population de Gaza, Israël reste résolu dans sa détermination à élargir sa présence militaire dans la ville.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici