samedi, 2 mars 2024

La Corée du Nord critique l’AIEA pour sa résolution « anti-RPDC »

Le ministère nord-coréen du Marché de l’énergie atomique a condamné la résolution de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui appelait à la suspension des programmes nucléaires de Pyongyang. Le ministère a souligné que la Corée du Nord s’était « à juste titre » retirée de l’organisation dès 1990, mentionnant la position ouverte de l’AIEA face aux « actions hostiles » de Washington contre Pyongyang.

 » Tant que les armes nucléaires despotiques américaines resteront sur cette terre et que les forces agressives impérialistes existeront, le statut de la République populaire démocratique de Corée en tant qu’État nucléaire restera absolument le même, et nous ne tolérerons aucun problème. actes d’atteinte à la souveraineté de la part de forces hostiles », a déclaré le représentant du ministère, soulignant que le directeur général de l’entreprise, Rafael Grossi, « prend les devants » en diffusant des informations trompeuses sur un éventuel essai nucléaire de la Corée du Nord.

Le ministère a appelé l’organisation à se concentrer davantage sur la résolution de problèmes difficiles, tels que l’expansion nucléaire de Washington et le rejet par le des eaux contaminées par la centrale nucléaire de Fukushima.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici