samedi, 2 mars 2024

L’ajout de Borsa Italiana augmente d’un tiers les revenus de négociation d’Euronext 2021

Euronext a vu ses bénéfices commerciaux grimper à 465,3 millions d’euros en 2021, grâce à l’acquisition de Borsa Italiana auprès du London Stock Market Group (LSEG) en avril.

Dans sa 4e résultats du trimestre et de l’année complète, l’opérateur boursier a validé une croissance de 27 % des revenus de trading, tirée « principalement par la consolidation des marchés de capitaux du groupe Borsa Italiana » ainsi que la gestion du rendement dans le trading au comptant, compensant la baisse des volumes par rapport à 2020.

Les revenus de négociation des titres à revenu fixe ont également augmenté pour atteindre 65,8 millions d’euros, grâce à une croissance de 45 % d’une année sur l’autre de ses activités de négociation d’argent MTS.

L’opérateur boursier a vu ses bénéfices pour l’année entière atteindre 1 298,7 millions d’euros, une augmentation de 47 % par rapport à l’année précédente, la Borsa Italiana contribuant à 337,7 millions d’euros à ce chiffre, tandis que l’ajout de la bourse italienne a également vu les revenus des services d’information de l’opérateur boursier grimper de 32 % à 183,6 millions d’euros.

Euronext a accepté d’obtenir la Borsa Italiana de LS EG en octobre 2020 pour 4,4 milliards d’euros, après que la Commission européenne a ordonné à la bourse de vendre quelques-unes de ses sociétés afin de minimiser les problèmes de concurrence autour de son méga-accord Refinitiv de 27 milliards de dollars.

« En 2021, Euronext réalisé plus de 40% de croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA et une forte augmentation à deux chiffres du BPA ajusté. Cela découle de l’intégration réussie d’Euronext Securities Copenhagen et de la contribution du groupe Borsa Italiana, notamment en termes de résultat fixe, de conservation, de règlement et de nettoyage », a déclaré Stéphane Boujnah, directeur général et président du directoire d’Euronext.

« De plus, à peine 8 mois après la conclusion de l’acquisition du groupe Borsa Italiana, nous avons déjà réalisé 10,1 millions d’euros de synergies annuelles courantes sur l’objectif 2024. De plus, ces synergies atteintes n’incluent pas encore les opportunités de développement commercial découlant de l’intégration du groupe Borsa Italiana. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici