lundi, 27 juin 2022

L’Autriche « prête » à servir de médiateur dans les pourparlers Russie-Ukraine

Le président autrichien Alexander Van der Bellen a précisé mercredi lors d’un entretien conjoint avec le secrétaire général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, que son pays serait prêt à être un intermédiaire entre la Russie et l’Ukraine dans leurs colonies une fois leur le conflit prend fin.

Van der Bellen a déclaré que l’Autriche, en tant qu’Etat neutre, fera « tout », consistant à offrir ses services de médiateur et de diplomatie, pour « parvenir à une paix durable ». A la même occasion, António Guterres a déclaré qu’il ne croyait pas que les négociations de paix soient « dans un avenir immédiat », mais a également fermement insisté sur le fait que « cette guerre ne durera pas éternellement ».

Auparavant, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait proposé d’accueillir une conférence et être un arbitre entre ses homologues russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici