mercredi, 1 juin 2022

Le gaz naturel en hausse de 10% après l’arrêt de certains approvisionnements par la Russie

Les prix du gaz naturel ont bondi de près de 10 % mercredi en raison de problèmes d’approvisionnement après que la Russie a cessé d’envoyer du gaz à la Pologne et à la Bulgarie.

Gazprom a indiqué qu’elle ne reprendrait l’approvisionnement en gaz des deux pays que si et quand ils dépensent pour cela en roubles. D’autre part, l’Autriche, l’Allemagne et la Hongrie ont déclaré qu’elles acceptaient de payer en roubles afin d’assurer l’approvisionnement des pays.

Les contrats à terme sur le gaz naturel britannique pour expédition en mai ont grimpé de 10,05 % à 180 000 pences par thermes à 9h28 CET.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici