samedi, 13 avril 2024

Le Liban se montre ouvert à des négociations indirectes avec Israël

Le ministre libanais des Affaires étrangères, Abdallah Bou Habib (imaginé), s’est déclaré samedi disposé à participer à des pourparlers indirects avec Israël à titre préventif, afin d’éviter une escalade des hostilités vers un conflit régional plus large.

Le ministre des Affaires étrangères a souligné la volonté du Liban de négocier avec l’aide d’intermédiaires tels que les États-Unis, la France ou les Nations Unies. Il a ensuite lancé un avertissement sévère à Israël, affirmant que toute action agressive contre le Liban ne serait pas ignorée et subirait des conséquences.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici