mardi, 16 avril 2024

Le président du Credit Suisse « vraiment désolé » de ne pas avoir sauvé sa banque

Le président du Credit Suisse, Axel Lehmann (envisagé), a déclaré mardi qu’il était « vraiment désolé » que la direction de l’établissement de crédit n’ait pas réussi à conserver la banque et a avoué que ceux « à la barre », dont lui, étaient responsables de son sort.

Traitant de la réunion annuelle des investisseurs, Lehmann a déclaré que la fusion avec UBS  » devait être acceptée  » au milieu des problèmes du Credit Suisse et a exprimé sa confiance que l’accord rétablira la sécurité. Pendant ce temps, le PDG du Credit Suisse, Ulrich Koerner, a affirmé que l’effondrement du fournisseur de prêt aurait été « désastreux » et a juré de faire de son mieux pour conclure l’accord avec UBS.

Les actions du Credit Suisse ont augmenté de 0,92 % et UBS a obtenu 0,93 % 10h46 CET au milieu des propos. Auparavant, l’avenir de la fusion entre les deux banques a été remis en question après que le procureur fédéral suisse a ouvert une enquête sur l’offre.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici