vendredi, 24 septembre 2021

Les actions européennes stagnent à l’ouverture alors que les craintes de COVID s’atténuent

Les indices européens ont entamé la séance de bourse mardi à plat au milieu des inquiétudes liées à l’inflation et à la pandémie de . Des pays à travers le continent ont révélé qu’ils commenceraient à administrer des injections de rappel contre le COVID-19. Selon l’ONS, le taux de chômage au Royaume-Uni s’élevait à 4,6% en juillet.

Le FTSE 100, le DAX et le CAC 40 ont stagné à la cloche d’ouverture avant de retomber dans le rouge peu après. A Londres, BHP a dégringolé de 1,75%. Merck KGaA a été la moins performante à Francfort, perdant 1,68%. A Paris, Alstom SA est en baisse de 0,85%.

L’euro et la livre sterling étaient tous deux inchangés par rapport au dollar à 8h59 CET, se vendant respectivement à 1,18161 $ et 1,38536 $.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici