lundi, 4 mars 2024

Les désignent un réseau d’hommes d’affaires turcs pour évasion des sanctions

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré jeudi dans une déclaration que le département du Trésor des avait désigné l’homme d’affaires turc Sitki Ayan et son réseau, qui comprend quatre personnes et 26 entités, pour avoir apparemment violé les sanctions contre l’Iran et le Hezbollah .

Blinken a affirmé que le réseau commercial d’Ayan  » avait aidé à livrer » du pétrole iranien à la Russie et à la Chine en collaboration avec la Force Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC-QF).

« Pendant de nombreuses années, les sociétés d’Ayan ont établi des accords de vente mondiaux de pétrole iranien avec des acheteurs étrangers, organisé des livraisons de pétrole et aidé à laver le produit, masquant l’origine iranienne du pétrole et l’intérêt de l’IRGC-QF dans les ventes », a déclaré le responsable américain. a ajouté et averti que les continueront d’appliquer des sanctions contre les « ventes illégales de pétrole » du CGRI.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici