dimanche, 23 janvier 2022

L’ESMA publie des directives MiFID II sur l’adéquation et l’exécution uniquement

L’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a publié un ensemble final de normes de marché relatives aux exigences d’adéquation et d’exécution uniquement en vertu de la directive MiFID II.

En vertu de la politique MiFID II en tant que Moyens de protection financière, les institutions fournissant des services non conseillés sont nécessaires pour s’assurer que les clients connaissent et comprennent le produit ou le service d’investissement qu’ils ont l’intention d’offrir. Si, après évaluation, l’organisation estime que cette compréhension n’est pas adéquate, elle doit émettre un avertissement indiquant que ce service ou produit n’est pas approprié.

Les dernières directives publiées le 3 janvier s’adressent aux personnes et aux autorités compétentes et suivent une consultation publique ouverte par l’ESMA en janvier de l’année dernière ainsi que la publication d’un projet d’ensemble de lignes directrices, auquel l’industrie a été invitée à réagir. Ils définissent les termes de la durée et du langage qui doivent être utilisés pour informer les clients de l’inadéquation, les politiques et les traitements utilisés pour recueillir des informations pertinentes pour l’évaluation de l’adéquation des clients, les types de produits et services d’investissement financier à considérer ainsi que la nature du client et la tenue des dossiers.

 » L’ESMA estime que l’adoption de normes est le meilleur outil pour atteindre les objectifs décrits étant donné qu’elle réduit davantage le risque d’interprétations divergentes qui peuvent causer divergences dans l’application et la supervision de la ligne directrice et des exigences pertinentes dans les États membres (détermination d’une menace d’arbitrage réglementaire et de contournement des lignes directrices) », a déclaré le régulateur dans son rapport. « En outre, l’adoption de lignes directrices permet la création d’un document cohérent et complet visant à clarifier la procédure d’adéquation et d’exécution uniquement. »

L’ESMA a en fait apporté plusieurs modifications à la réglementation MiFID II au cours des deux dernières années. mois, le plus récemment en supprimant les paiements pour une étude de recherche sur les petites capitalisations et les exigences de déclaration RTS 27 et 28 en décembre. Plus controversés ont été ses changements en novembre, qui comprenaient des modifications des plafonds de volume sombres et du programme d’internalisation systémique (SI) dans le but de motiver davantage de volumes sur les marchés et les bourses éclairés.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici