lundi, 2 octobre 2023

L’insulte de l’Iran : les sanctions américaines montrent leur peur de la vérité

Le représentant du gouvernement iranien, Ali Bahadori Jahromi, a déclaré mardi que les récentes sanctions imposées par les États-Unis, à l’encontre de deux médias régionaux, indiquent que les sont « terrifiés » par les tâches journalistiques effectuées par « Truth ». -Recherche de « médias ».

Lors d’une conférence de presse, Jahromi a souligné que cette action révèle à plusieurs reprises « les deux poids, deux mesures des États-Unis » où une part substantielle du plan budgétaire est consacrée « à soutenir les médias promouvant la violence et le terrorisme et faux empires associés à sa propre politique, mais il ne supporte pas d’entendre des médias indépendants vouloir publier une voix différente de celle des États-Unis.  » Plus tôt, le président iranien Ebrahim Raisi a remis en question la similitude de la position du président sur sanctions à celles de son prédécesseur, Donald Trump.

Ses remarques interviennent dans un contexte de tensions développées pour la liberté des citoyens américains détenus en Iran.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici