mardi, 5 mars 2024

L’UE testera la modération du contenu de fin juin

Le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton a confirmé que l’Union européenne (UE) prévoyait de mener un test de résistance de Les pratiques de modération du contenu de Twitter fin juin sur une base volontaire.

Dans une interview avec le Wall Street Journal publiée jeudi, Breton a révélé qu’une équipe de régulateurs de l’UE se rendrait à San Francisco plus tard ce mois-ci pour examiner de près les pratiques de Twitter, et potentiellement celles d’autres entreprises également.

La loi sur les services numériques (DSA) de l’UE devrait introduire des règles plus strictes pour la modération du contenu lorsqu’elle entrera en vigueur le 25 août. Breton a souligné que l’objectif n’est pas de menacer qui que ce soit, mais plutôt d’aider les entreprises à se conformer à la nouvelle règlement.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement français a émis un avertissement selon lequel l’UE pourrait interdire s’il ne se conformait pas aux nouvelles règles du bloc. Selon la DSA, les plateformes qui ne respectent pas la réglementation s’exposent à des amendes pouvant atteindre 6 % de leur chiffre d’affaires mondial annuel.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici