vendredi, 9 décembre 2022

L’UE va étendre les sanctions contre les responsables chinois au Xinjiang

L’Union européenne se prépare à étendre les charges contre 4 autorités chinoises et une entité impliquée dans des violations des droits de l’homme, a rapporté le South China Morning Post.

Les sanctions de Bruxelles concernent les supposées détentions massives et les mauvais traitements de Pékin de la minorité ethnique majoritairement musulmane vivant dans la région de la nation appelée Xinjiang. Les mesures, imposées en 2015, étaient les toutes premières restrictions de l’UE à Pékin compte tenu de son embargo sur les armes de 1989.

Si elles sont rétablies, les restrictions seront annulées en mars.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici