lundi, 20 septembre 2021

SocGen en pourparlers «avancés» avec Amundi et State Street au sujet de la vente de Lyxor – rapport

Deutsche Bank et Northern Trust sont les derniers à quitter la course

La Société Générale reste en pourparlers avancés avec le français Amundi et State Street pour la vente de sa filiale de gestion d’actifs, Lyxor.

Selon Reuters, Amundi et le géant américain State Street sont occupés à régler des devis pour le gestionnaire de possession français après que d’autres acheteurs potentiels ont abandonné.

Les 2 entreprises sont juste prêtes à offrir entre 400 et 500 millions d’euros – environ la moitié de l’évaluation de 1 milliard d’euros que SocGen vise – en raison des obstacles au développement et de l’effet des difficultés liées aux , ont indiqué des sources.

Deutsche Bank et Northern Trust – qui viennent tout juste d’entrer sur le marché européen des ETF – sont les plus récents à quitter la course, sources incluses.

« C’est une dérogation délicate et il faudra temps avant que l’unité ne puisse être dissociée du reste de la », a informé Reuters.

En septembre dernier, il a été rapporté que SocGen avait embauché Citigroup pour superviser le vente de sa branche de gestion de possession,

Lyxor est actuellement la troisième plus grande société d’ETF d’ derrière BlackRock et DWS avec environ 82 milliards d’euros de propriétés sous gestion (AUM).

La vente potentielle est tout simplement sous un an après que Lyxor a terminé l’intégration des activités de gestion immobilière de Commerzbank, y compris sa gamme ComStage ETF.

La banque française a obtenu l’organisation ETF en juillet 2018 dans le but de remettre en question la position de DWS en tant que deuxième plus grande société européenne d’ETF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici