samedi, 23 avril 2022

Le pétrole grimpe près de son plus haut niveau de 3 ans au milieu de l’attention portée aux résultats de la réunion de l’OPEP+

Les prix du pétrole ont continué de se redresser vendredi, prolongeant les gains pour le quatrième jour, près d’atteindre un sommet de 3 ans avant les résultats de la conférence mensuelle régulière de la collation OPEP-Plus qui a été retardée de 24 heures après Les Émirats arabes unis ont rejeté une proposition visant à augmenter la production de 2 millions de barils à partir d’août prochain jusqu’à l’achèvement de 2021.

Le brut américain a augmenté de 0,7% à 75,51 $ le baril, après avoir ouvert à 74,99 $, et a atteint un creux à 74,67 $ , et le brut Brent a augmenté de plus de 0,6% à 76,10 $ le baril, après avoir ouvert à 75,59 $, et a atteint un creux à 75,34 $.

Le brut américain a acquis 2% hier, et a atteint un sommet de 3 ans de 76,20 $ le baril, et le Brent a augmenté de 1,2% et a atteint le prix le plus élevé depuis octobre 2018 à 76,71 $ après une forte baisse des stocks de brut américain.

Ces gains sont dus à une proposition de l’Arabie saoudite et de la Russie de augmenter la production de l’alliance OPEP-Plus d’environ 400 000 barils par mois à partir d’août jusqu’à décembre, whi ch est inférieur aux attentes d’une hausse de 500 000 barils.

La proposition a été fortement rejetée par les Émirats arabes unis, ce qui a conduit à reporter la conférence de 24 heures, et se terminera plus tard dans la journée.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici