dimanche, 29 janvier 2023

Brussels Airport acquiert une participation majoritaire dans la d’intelligence artificielle Jetpack

Les opérateurs de Le principal aéroport de Bruxelles a annoncé hier avoir acquis une participation majoritaire (80 %) dans la société belge d’opérations d’intelligence artificielle et d’analyse de données Jetpack.

Fondée en 2017, Jetpack compte actuellement 15 employés dans son équipe. Le logiciel startup aide les entreprises à intégrer la science des données et les logiciels capacités de développement dans leurs réseaux informatiques internes, mais à grande échelle.

Par exemple, Jetpack est utilisé par le gestionnaire des réseaux nationaux de distribution d’énergie en Belgique. Comme la demande d’énergie fluctue constamment, le réseau avait besoin d’un logiciel pour absorber immédiatement les flux de données provenant de toute la Belgique.

L’opérateur a construit des modèles d’IA personnalisés au-dessus de la pile de données de Jetpack pour les prévisions de réseau, par exemple en ajustant la taille officielle du réseau une fois que de nouveaux câbles sont ajoutés, en estimant les coûts énergétiques à long terme, en identifiant les pics de consommation et en prédisant où la rénovation des dépenses seront nécessaires.

Entre-temps, le trafic aérien à l’aéroport de Bruxelles a repris avec la reprise des voyages internationaux après le COVID< /a>. En mai 2022, la société aéroportuaire a déclaré qu’elle estimait que 1,5 million de passagers avaient décollé de ses pistes au cours du mois précédent, en hausse de 527 % sur l’année, mais toujours en baisse de 31 % par rapport à avant la crise pandémique.

Les principaux aéroports internationaux utilisent de plus en plus toute une gamme d’entrées de données pour améliorer l’expérience des passagers, en accélérant les temps d’attente à l’enregistrement, par exemple. Et bien que Bruxelles utilise depuis longtemps ses données – de la dépose des bagages au contrôle de sécurité – elle s’attend à ce que Jetpack enrichisse le potentiel prédictif de l’utilisation de ces données, permettant des services plus « différenciés » pour ses passagers.

Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company, a déclaré : « L’investissement de Brussels Airport dans Jetpack s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’amélioration continue de nos performances opérationnelles et commerciales pour toujours mieux servir nos clients. 

« L’optimisation de nos processus nécessite l’analyse en temps réel d’une grande quantité de données et la réalisation de prévisions basées sur l’utilisation accrue de l’intelligence artificielle »

Après l’acquisition, Jetpack continuera à fonctionner avec sa propre équipe. L’équipe fondatrice a conservé des participations minoritaires et la pile d’opérations AI sera toujours commercialisée auprès de tiers non liés aux activités aéroportuaires. Cependant, Jetpack recevra également un budget pour démarrer un nouveau centre de compétences et d’innovation axé sur l’aviation.

Raphaël Krings, co-fondateur de Jetpack avec une expertise antérieure en analyse de données et en gestion de la chaîne d’approvisionnement, a déclaré : « Grâce à ce lien privilégié avec Brussels Airport, qui fournit nous avec un formidable terrain de développement multi-industriel, nous saurons accélérer le développement de solutions innovantes pour tous nos clients. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici