lundi, 6 février 2023

Cinector, une allemande de communications virtuelles, obtient 2,5 millions d’euros de TGFS : voici pourquoi

Cinector, une start-up d’interactions virtuelles basée en Allemagne, a annoncé qu’elle avait effectivement protégé 2 euros. 5 M dans un tour de financement d’amorçage mené par Technologiegründerfonds Sachsen (TGFS).

La société déclare qu’elle utilisera les fonds pour accélérer l’avancement de ses produits et répondre au besoin mondial de présentations virtuelles haut de gamme sur les marchés des ventes, des communications d’entreprise et de l’éducation.

Lutz Roellig, PDG de Cinector, déclare :  » Nous sommes heureux d’annoncer notre tour de table de 2,5 millions d’euros pour répondre aux besoins des clients et accélérer les ventes, la réussite des clients , et les opérations d’articles sur de nouveaux marchés. »

Il a poursuivi en disant : « l’universalité des interactions vidéo a en fait créé un énorme besoin de la part des entreprises qui souhaitent produire des productions vidéo extrêmement attrayantes et sans effort depuis leur bureau ou à distance Cinector est la seule application logicielle de studio virtuel sur le marché à répondre aux exigences commerciales de stabilité des applications logicielles, de publication rapide en plus d’une personnalisation complète. »

Cinector : ce que vous devez comprendre

Créé par Enrico Pisko, Thomas Schmieder et Tobias Tauscher en 2015, Cinector estab lise et licencie des outils pour une production multimédia rapide et une visualisation 3D simple.

La société a mis en place un logiciel pour développer une phase virtuelle entièrement personnalisable pouvant être exécutée par une seule personne. Il peut être intégré à des plates-formes de communication, notamment celles de Microsoft, Zoom, et Cisco.

Utilisé en mode pré-enregistré et en direct, Cinector apporte la puissance d’un studio hollywoodien sur le lieu de travail pour rendre la production vidéo pour les entreprises aussi simple que PowerPoint.

Comment est né Cinector ?

Le concept de Cinector est né du marché du cinéma. Tout au long du processus du film, les équipes sont confrontées à la difficulté d’imaginer à quoi ressemblerait finalement chaque scène d’impact unique.

Les techniques de post-production changeant les fonds d’écran verts avec les résultats spéciaux sont longues et nécessitent une puissance de calcul importante et de grands groupes.

Cela a conduit à la procédure de réflexion sur la façon dont ces processus coûteux et compliqués pourraient être dupliqués dans une innovation beaucoup plus facile.

Après 5 ans de recherche, d’étude et de développement, le trio fondateur a créé Cinector en 2015 et a utilisé ces nouvelles innovations interactives dans la planification et la production de films américains et européens, de jeux vidéo et de tâches de studio virtuel.

La société a construit sa technologie exclusive à partir de l’expérience du groupe de départ en matière de résultats uniques de films à succès.

La a en fait développé son département R&D, Cinector Labs, en incorporant des capacités d’IA dans la technologie pour offrir à ses clients les meilleures fonctionnalités du marché.

Investisseur

Basé à Leipzig, TGFS achète des startups et des jeunes entreprises dans le domaine de la haute innovation dont le siège social ou situé en Saxe. L’équipe a en fait investi dans plus de 120 entreprises jusqu’à présent, dont plus de 40 investissements du fonds existant.

Le directeur de la gestion de TGFS, Sören Schuster, déclare : « Cinector a une capacité énorme et est construit sur la coupe étude de recherche sur les technologies de pointe et la vision par ordinateur par un groupe de professionnels. L’équipe commerciale et produit expérimentée a réalisé des ventes record et fait de Cinector une plateforme d’interaction incontournable et extrêmement évolutive. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici