mardi, 6 décembre 2022

Démarré jusqu’à présent, OPLOG, basé à Istanbul, ajoute 11 millions d’euros pour ouvrir un entrepôt robotisé au Royaume-Uni

Boottrap pendant neuf ans jusqu’à présent, la société de traitement des commandes basée à Istanbul OPLOG a apporté 11 millions d’euros pour alimenter les plans d’expansion de l’entreprise. La société envisage d’ouvrir son premier entrepôt en dehors de la Turquie au Royaume-Uni d’ici la fin de l’année. La start-up possède actuellement des entrepôts à Gebze, Dilovasi et Ankara. La nouvelle trésorerie permettra également à la de stimuler la recherche et le développement de produits, y compris dans sa division robotique TARQAN< /a>. L’entreprise souhaite également utiliser la technologie robotique interne dans ses centres de distribution à partir du premier trimestre 2023.

Le cycle de pré-série A a été mené par la société de capital-investissement turque Esas Private Equity.

Fondée en 2013, l’entreprise stocke les produits d’un marchand dans ses entrepôts intelligents et prépare les commandes en son nom, en gérant la livraison et en fournissant des services de traitement de bout en bout améliorés grâce à la technologie. La technologie robotique d’OPLOG est exclusive et chaque entrepôt utilisera jusqu’à 50 robots. Selon l’entreprise, le nombre d’unités réalisées a augmenté de 91 % en glissement annuel, contrairement au ralentissement généralisé du commerce électronique après la pandémie.

Le fondateur et directeur général d’OPLOG Halit Develioglu a déclaré : « OPLOG a été fondée il y a neuf ans et a démarré jusqu’à aujourd’hui pour faire progresser le commerce électronique en permettant aux entreprises et aux marques mondiales d’offrir des expériences post-achat transparentes à leurs clients. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici