vendredi, 1 mars 2024

Hexa lève 20 M€ et ambitionne de lancer 30 entreprises par an d’ici 2030

En 2011, eFounders, basé à Paris, a présenté une méthode unique d’entrepreneuriat, celle d’un studio de startup. Pas tout à fait un accélérateur, pas plutôt un incubateur, la conception d’eFounders est plutôt centrée sur le développement d’entreprises en parallèle et en groupe.

Cette technique spéciale a fait mouche, en particulier dans le secteur des applications logicielles B2B, et a ouvert la voie au lancement de plus de 40 sociétés composées de noms de famille tels que Front, Aircall, Spendesk, Swan et Yousign.

Néanmoins, en 2022, les fondateurs d’eFounders, Amaury Sepulchre, Quentin Nickmans et Thibaud Elziere, ont décidé qu’il était temps d’élargir la portée de sa conception et ont créé le studio Logic Founders, axé sur la fintech, et 3founders, axé sur le web3. Le trio fonctionnerait sous une société holding connue sous le nom de Hexa.

20 millions d’euros

Après avoir levé environ 5,5 millions d’euros en 2015 et 5 millions d’euros supplémentaires fin 2016, Aujourd’hui, Hexa révèle en effet un tournant important dans l’histoire de l’entreprise avec la levée de 20 millions d’euros.

Dans un e-mail adressé à Tech.eu, Nickmans a partagé :

« C’est peut-être la déclaration la plus importante pour nous depuis la création d’eFounders. »

L’afflux de capitaux a été reçu d’entrepreneurs, composés d’anciens d’Hexa tels que Luc Pallavidino (Yousign), Adrien Van Den Branden (Canyon), Paul Vidal (Collectif), Arnaud Schwartz (Marble) et divers des bureaux à domicile.

30 d’ici 30

Avec Hexa responsable du lancement d’une quarantaine d’entreprises au cours des 12 dernières années, désormais dotée d’un sac à main considérablement plus grand, l’organisation se fixe un objectif enthousiaste : celui qui a l’intention de lancer 30 projets par an d’ici 2030.

Afin d’atteindre cet objectif, Hexa déclare qu’il prévoit d’inclure rapidement les secteurs verticaux des technologies de la santé et de l’IA à sa gamme de studios et étudie d’autres pistes, notamment le climat, éducation, proptech, agrotech et cybersécurité.

Hexa en chiffres.

Selon Hexa, aujourd’hui, l’évaluation totale du portefeuille de l’organisation oscille autour de 4,5 milliards de dollars et représente 277 millions de dollars en ARR.

La Crystal Factory

La Cristallerie. Photo : non-crédité.

Dans le cadre d’un transfert vers une assistance supplémentaire à la capacité fonctionnelle d’Hexa, une partie du tout nouveau capital a été allouée pour soutenir le déménagement vers un tout nouveau bureau appelé La Cristallerie.

Thibaud, partenaire fondateur d’Hexa Elziere a partagé :

« Concevoir son propre espace de bureau est l’imaginaire de tout propriétaire d’entreprise. Après vingt ans, j’ai pris plaisir à réaliser cela avec La Cristallerie. Plus qu’un simple lieu de travail, La Cristallerie se situe devenir un pôle de développement et d’entrepreneuriat à Paris.

Il accueillera non seulement des événements publics axés sur l’entrepreneuriat, l’impact et l’imagination, mais servira également de lieu de conférence pour le quartier technologique régional et mondial.

Image principale : le groupe Hexa. Image : Non-crédité.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici