mardi, 29 novembre 2022

Innovafeed, basé à Paris, empoche 252 millions d’euros pour construire des élevages d’insectes pour une alimentation animale de haute qualité

Innovafeed, basée à Paris, plateforme d’élevage d’insectes (Hermetia Illucens) pour animaux et plantes nutrition, a annoncé mardi avoir obtenu 250 millions de dollars (environ 252 millions d’euros) dans le cadre d’un tour de financement de série D mené par la Qatar Financial Investment Authority (QIA).

Les autres financiers qui ont participé au tour sont Creadev, Temasek, ADM, Cargill, Future French Champions, ABC Effect, IDIA Capital Investissement et Grow Forward.

Le dernier tour de financement porte le capital levé global d’Innovafeed à 450 M $ (environ 453 M EUR).

Utilisation des fonds

La société française déclare qu’elle utilisera les fonds pour augmenter la capacité de production de sa ferme verticale antiparasitaire en France (Nesle) et accélérer la croissance mondiale aux États-Unis (Decatur, IL) en construisant un nouvelle usine de production en partenariat avec l’entreprise agroalimentaire ADM.

L’entreprise a désigné Maye Walraven, de nationalité franco-américaine, comme Superviseure Générale pour l’Amérique du Nord, une fonction récemment créée. Elle travaillait auparavant en tant que vice-présidente de l’avancement commercial d’Innovafeed.

« Notre croissance aux est une étape importante pour notre mise à l’échelle. nous permettra d’accéder à une source profonde de matières premières et d’augmenter considérablement notre capacité de production.Je suis très heureux de travailler en étroite collaboration avec nos partenaires industriels régionaux, qui sont des contributeurs clés pour accélérer l’avancement de l’ensemble du marché et soutiennent notre dynamique en leur investissement financier », déclare Walraven.

Innovafeed affirme avoir actuellement obtenu des collaborations industrielles pour plus d’1 milliard d’euros au cours des 10 prochaines années.

Nouveau COO

Par ailleurs financement, la société a également annoncé la venue d’Yves Amsellem en tant que Chief Operating Officer d’Innovafeed.

Avec plus de trente ans d’expérience dans les chaînes d’approvisionnement de bout en bout pour des groupes mondiaux de l’agroalimentaire et de l’industrie, dont Danone et Chromology, Yves apportera des connaissances impressionnantes et des capacités éprouvées aux stratégies d’expansion d’Innovafeed.

« Je suis extrêmement ravi de rejoindre Innovafeed et de faire partie d’une étape essentielle pour l’entreprise et son industrie. Mettre l’innovation au service d’une démarche commerciale qui recrée la communauté naturelle tout en réduisant substantiellement son empreinte carbone est un enjeu majeur immobilier dans les années à venir. La poursuite de l’investissement financier dans la technologie et son déploiement sont des défis passionnants auxquels je me consacre entièrement », déclare Yves Amsellem.

InnovoFeed : ce qu’il faut savoir

Fondée par Aude Guo, Bastien Oggeri, Clément Ray et Guillaume Gras en 2016, InnovaFeed est une société de biotechnologie qui développe des procédés massifs d’élevage et de transformation d’insectes. Elle commercialise des ingrédients issus de punaises pour l’alimentation animale et l’aquaculture notamment.

Elle valorise totalement la punaise dans une logique zéro déchet, produisant ainsi un engrais naturel à partir d’excréments d’insectes.

Combinant capacité de production et étude de recherche en biotechnologie, InnovaFeed affirme avoir développé l’innovation et le procédé permettant la production de farines d’insectes de haute qualité à une échelle commerciale et à un prix compétitif.

Clément Ray, co-fondateur et PDG d’Innovafeed, déclare : « A l’heure où la préservation de nos gisements naturels et la préservation de notre environnement finissent par devenir une nécessité absolue, nous sommes convaincus que le marché des nuisibles est un service essentiel pour les besoins de production alimentaire de notre planète. La confiance en nous de nos partenaires à travers une toute nouvelle levée de fonds en est la preuve. Leur aide nous permettra d’accélérer notre mise au service d’un système alimentaire toujours plus sain, naturel et durable.  »

Encore plus, Innovafeed utilise l’énergie résiduelle de ses partenaires industriels (anciennement dispersée dans l’environnement) pour alimenter directement le site de production, empêchant l’apport de combustibles fossiles pour la production.

Comme en conséquence, l’entreprise économise à ses fournisseurs environ 120 GWh chaque année dans les transports, ce qui représente la consommation énergétique annuelle de plus de 10 000 foyers.

Innovafeed a également révélé la production d’un comité d’impact pour définir et soutenir ses objectifs ESG stratégie au cours des 3 prochaines années.

Le comité sera présidé par le Dr Darian McBain, qui est identifié pour plus de 20 ans de travail sur le développement durable et était auparavant directeur mondial des affaires d’entreprise et du développement durable pour le conglomérat de fruits de mer Thai Union.

« Je suis heureux d’assumer la fonction de président du comité d’effets d’Innovafeed, une entreprise émergente dont je partage les valeurs et le dévouement à trouver des options durables aux obstacles alimentaires mondiaux. Je pense que le marché des parasites jouera un rôle essentiel dans construire des systèmes alimentaires durables et réduire notre impact sur les changements environnementaux. Je souhaite apporter mon savoir-faire en matière de développement durable pour améliorer les engagements et les performances d’Innovafeed en matière de développement durable, d’ESG « , déclare le Dr McBain.

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici