dimanche, 26 juin 2022

Journée mondiale des abeilles 2022 : Découvrez ces startups et initiatives basées à Amsterdam protégeant la population d’abeilles

Chaque année, le 20 mai est célébré comme la Journée mondiale des abeilles ! La fonction de cette journée est de reconnaître la fonction des abeilles et autres pollinisateurs dans l’environnement.

Le 20 décembre 2017, les États membres de l’ONU ont approuvé à l’unanimité la proposition de la Slovénie d’annoncer le 20 mai comme Journée mondiale des abeilles, après trois ans d’efforts mondiaux.

Les abeilles sont une espèce fréquemment comprise et peuvent être trouvées dans le monde entier. Néanmoins, leur importance dans l’environnement est sous-estimée. Pour reformuler, les abeilles fournissent un service écosystémique essentiel en pollinisant une variété de types de plantes à fleurs.

« Près de 90 % des types de plantes à fleurs sauvages dans le monde dépendent, totalement ou au moins en partie, de la pollinisation animale, ainsi que plus de 75 % des cultures vivrières mondiales et 35 % de la Non seulement les pollinisateurs contribuent directement à la sécurité alimentaire, mais ils sont essentiels à la conservation de la biodiversité », déclare l’ONU.

Les abeilles et autres pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans le maintien de la dynamique des populations de plantes. Malheureusement, au cours des dernières années, il y a eu une diminution alarmante des pollinisateurs animaux en raison de différents aspects, notamment la modification de l’environnement, la perte d’habitat, l’exploitation des services environnementaux, et bien plus encore.

Ce déclin est un danger majeur pour la biodiversité de toutes sortes et il est crucial de surveiller leur diminution et d’en éliminer les causes. Et il y a des start-ups qui s’engagent à faire exactement la même chose.

Voici une liste de start-ups et d’initiatives dans la ville d’Amsterdam qui aident et sécurisent la population d’abeilles.

Crédits image : Bee Amsterdam

Bee Amsterdam

Bee Amsterdam entend aider et protéger le monde naturel en sensibilisant et en soutenant les quartiers des abeilles dans la ville d’Amsterdam.

« Nous faisons un petit pas pour aider les abeilles en introduisant des quartiers d’abeilles mellifères à Amsterdam et continuerons également à motiver les abeilles indigènes en créant des maisons d’abeilles solitaires et en plantant des plantes indigènes et des fleurs sauvages à l’avenir, » déclare l’entreprise.

Bee Amsterdam fournit la population d’abeilles et la ruche. À l’heure actuelle, les ruches de Bee Amsterdam sont adoptées par de nombreuses entreprises vertes et sont réparties dans toutes les régions éoliennes d’Amsterdam. Les ruches sont entretenues et entretenues par leur personnel.

Crédits image : Alvéole

Alvéole

Établi à Montréal, au Canada, Alvéole est un service apicole métropolitain qui installe des ruches sur le terrain ou sur les toits d’écoles, d’organismes et d’autres organismes pour répondre objectifs d’avancement durable et accroître l’engagement des employés.

L’objectif de l’entreprise est de faire tomber les individus amoureux des abeilles, de sensibiliser à l’environnement et, à terme, de créer des villes et des systèmes alimentaires plus durables.

 » En raison de la nature sociale de l’abeille, nous avons constaté que les gens peuvent rapidement établir un lien concret entre l’environnement, notre dépendance aux pollinisateurs et nos options quotidiennes », déclare Declan Rankin Jardin dans une interview avec I amsterdam.

En 2015, la société a étendu ses activités à 12 nouvelles grandes villes d’Amérique du Nord et 5 en Europe, dont Amsterdam.

En parlant de l’expansion, Jardin déclare : « Nous avons choisi Amsterdam parce que nous souhaitions offrir une opportunité à nos travailleurs actuels de partir à l’aventure en .L’amour des fleurs, l’esprit avant-gardiste et la conscience écologique sont les trois principaux qui vous viennent à l’esprit. semblent être extrêmement mondains dans leur pensée, et nous avons aimé cela. Repousser les limites fait partie de nos slogans, et cette ville est une source d’inspiration parce que c’est ainsi. »

Crédits image : Zone2Source

BuzzBench

BuzzBench est un banc sculptural abeille-biotope créé en coopération avec Zone2Source, une plate-forme mondiale pour l’art, la nature et l’innovation à l’Amstelpark, à Amsterdam.

Créé par AnneMarie van Splunter, ce banc a été produit spécialement pour mettre les individus en contact avec les abeilles. Il est construit en bambou et en canne qui offre un chemin/tunnel séparé pour que les parasites pondent leurs œufs et endurent les saisons extrêmes.

Le BuzzBench peut utiliser l’aide à la nidification pour un minimum de 8 espèces d’abeilles régionales, déclare Zone2Source.

« Le type de carapace du banc change et renforce le zoom des insectes et inclut le visiteur dans un environnement sensuel accru », déclare Zone2Source.

Crédits image : WellBeeing.org

WellBeeing.org

WellBeeing est un service apicole basé à Amsterdam, dédié à l’amélioration du bien-être et de la survie des abeilles.

Aux Pays-Bas, l’entreprise s’occupe de différents aspects, comme le re-sauvage des populations d’abeilles pour retrouver des abeilles sauvages, offrant des cours pour acquérir une compréhension standard des différents types de pollinisateurs, leur signification, leur rôle, et difficultés, former des individus à devenir des apiculteurs naturels en néerlandais et en anglais, éduquer les enfants sur l’importance des abeilles, et bien plus encore.

En plus des Pays-Bas, l’entreprise a fait des travaux et échangé des connaissances en Belgique, en Ouganda, en Nouvelle-Zélande, au Laos, au Cambodge, au Kenya, au Rwanda et en Indonésie, jusqu’à présent.

Crédits image : Honey Highway

Honey Highway

Honey Highway est une initiative visant à transformer les bords de routes inutilisés aux Pays-Bas en endroits fleuris en semant des graines de fleurs sauvages naturelles pour aider à augmenter la population d’abeilles en voie de disparition rapide.

L’effort vise à produire un environnement plus favorable aux abeilles dans autant d’endroits que possible, composé de bords de routes (autoroutes nationales), de voies ferrées et de digues.

En 5 ans, 500 kilomètres ont effectivement été parcourus, comprenant A4 Delft-Schiedam, Spoorrails Gelderland, Maeslantkering Hoek van Holland, Schiphol Rijk, Joure, N237 Utrecht, N218 Maasvlakte, N14 La Haye, N32 Leeuwarden, N470 Delft-Zoetermeer, A2 Utrecht. A7 Afsluitdijk-Joure, Gooimeerdijk Almere.

Crédits image : Nederlandse Bijenhoudersvereniging

Amsterdamse Bijenvereniging AVBB (Amsterdam Bee Association)

L’AVBB (Amsterdam Association for the Promotion of Apiculture) rejoint les apiculteurs d’Amsterdam .

Selon l’Association néerlandaise des apiculteurs (NBV), quelques-uns des membres élèvent des abeilles dans l’un des 2 parcs apicoles d’Amsterdam, tandis que d’autres membres entretiennent des abeilles sur les toits, les cours, les jardins scolaires, les zoos pour enfants et les lotissements complexes dans toute la ville.

L’Amsterdam Bee Association est équipée de diverses installations, comprenant une bibliothèque d’abeilles, un jardin pédagogique et une collection de musée. L’association organise des conférences d’apiculteurs, envoie le magazine Bij-Zaken et aide si les apiculteurs sont bloqués avec des conseils et une assistance.

NL Pollinator Method– Initiative

En 2018, les Pays-Bas ont introduit une stratégie nationale sur les pollinisateurs, prévoyant de sécuriser tous les pollinisateurs, en particulier les espèces d’abeilles sauvages du pays. L’objectif de l’accord, signé par 43 célébrations, est d’assurer la présence future de toutes les espèces de pollinisateurs aux Pays-Bas.

Selon le contrat, les abeilles sauvages ont besoin de 2 choses pour survivre : des sites de nidification et de la nourriture. Dans le cadre du contrat NL Pollinator Method combine trois thèmes :

  • Promouvoir la biodiversité
  • Améliorer l’interaction nature-agriculture et l’habitat des abeilles
  • Améliorer la pratique apicole et la santé de l’abeille domestique

« La stratégie NL Pollinator Strategy consiste en des objectifs mesurables, avec l’objectif qu’ils seront atteints par étapes », indique l’accord.

L’arrangement stipule que 2023 et 2030 sont des années de référence où les progrès seront déterminés en fonction des résultats obtenus.

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici