vendredi, 30 juillet 2021

La plateforme de gestion de contenu GraphCMS lève 10 millions de dollars et libère des données cloisonnées

S’attaquant à un obstacle essentiel dans les industries axées sur les données, l’extraction efficace de données à partir de systèmes tiers, GraphCMS, basé à Berlin, a en fait levé 10 millions de dollars lors d’un nouveau cycle de financement. Le service des start-ups élimine le middleware et connecte les données cloisonnées d’un large éventail de sources dans une seule API. Le nouveau financement devrait contribuer à étendre l’existence de l’entreprise sur le marché en et aux . À ce jour, GraphCMS a en fait levé 13,7 millions de dollars.

Créé en 2017, le service API « Fédération de contenu » de GraphCMS offre aux entreprises axées sur les données la possibilité d’accéder à n’importe quelle source de données sur n’importe quel frontal de leur choix. En termes simples, cela signifie que le matériel peut provenir d’à peu près n’importe où, puis fourni à un utilisateur final sur n’importe quel gadget. Cette approche peut ensuite être appliquée aux groupes d’ingénierie, aux développeurs de matériaux et aux systèmes de service. David Smiling, CTO du client BioCentury, a déclaré : « Le délai de mise sur le marché a en fait considérablement diminué, passant de plus de 2 semaines à 3-4 jours. »

Depuis son financement de démarrage préliminaire en juillet 2018, la start-up a vu un développement de 80x des revenus, et compte désormais parmi sa clientèle des marques telles que la société de produits audio haut de gamme Shure, la plate-forme ed-tech 2U Inc., Telco Telenor et deux organismes du gouvernement fédéral européen.

 » En fait, il y a eu un changement considérable dans la façon dont le matériel est développé, fourni et pris en compte, avec des efforts commerciaux pour répondre aux exigences du monde omnicanal. Les données des microservices sont vitales pour les entreprises de tous les secteurs », a commenté le PDG et co-fondateur Michael Lukaszczyk. « Notre pile d’innovation offre aux groupes numériques une option pour résoudre le problème épineux de l’intégration d’informations en silo. C’est énorme en termes d’accélération du cycle de développement des produits, de conservation du temps et de l’argent des entreprises, et leur permettant de bien mieux servir leurs clients. »

La série A de GraphCMS a été menée par OpenOcean, avec l’implication des investisseurs précédents Peak et Paua Ventures. Robin Vasan de Mango Capital, le fondateur et directeur technique de Fauna, Evan Weaver, et le créateur et PDG d’Instana, Mirko Novakovic, ont également rejoint ce tour.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici