samedi, 3 décembre 2022

La néerlandaise Nextkidney développe le premier appareil d’hémodialyse portable au monde pour les patients insuffisants rénaux ; prévoit le lancement de 2024

Bussum, la société néerlandaise Nextkidney, une entreprise de technologie médicale, a révélé qu’elle avait développé le premier appareil d’hémodialyse portable au monde– Neokidney.

Selon la société néerlandaise, Neokidney reste dans la phase finale d’avancement et devrait être introduit aux Pays-Bas d’ici 2024. L’entreprise a actuellement commencé le contrôle de sécurité à Singapour en avril de cette année et prévoit des essais scientifiques. en et aux Pays-Bas cet automne.

« Ces actions sont nécessaires pour l’approbation du marché en suivi par les États-Unis », précise l’entreprise dans le journalisme Libération.

Nextkidney : rendre le traitement par hémodialyse disponible

Lorsque les lésions rénales évoluent vers l’insuffisance rénale, les clients ont 2 alternatives de traitement : la greffe de cheveux rénaux ou la dialyse.

Chaque année, 2,8 millions de personnes dans le monde suivent un traitement de dialyse. Cependant, l’hémodialyse est exceptionnellement exigeante en termes de temps et d’intensité, affectant considérablement la vie d’un patient rénal.

Nextkidney est un effort du Dutch Kidney Structure pour augmenter la liberté et le style de vie des clients.

Pour améliorer le mode de vie des clients aux prises avec une insuffisance rénale, l’entreprise, en coopération avec les compagnies d’assurance médicale néerlandaises CZ, Zilveren Kruis et Menzis, en plus de développeurs professionnels, a créé Neokidney pour permettre aux clients de se dialyser séparément .

Joep de Groot, PDG de CZ, déclare : « Nous achetons le rein artificiel portable et son introduction dans les soins de santé car nous pensons que le rein artificiel portable améliore considérablement la vie des patients souffrant d’insuffisance rénale. Le rein portable Le rein synthétique réduit également les coûts de santé, en partie parce qu’il nécessite moins de libération de personnel médical limité. Ainsi, cet appareil de dialyse spécial aide à maintenir les soins de santé aux Pays-Bas largement disponibles pour tout le monde. »

Crédits image : Nextkidney

Nextkidney prétend donner aux patients la liberté, améliorer leur mode de vie et augmenter leur espérance de vie. De plus, le coût du traitement diminue, grâce à moins de soins et de liquide de dialyse requis.

Le développement de ‘Neokidney’ se produit dans les laboratoires de Nextkidney à Lausanne et à Singapour.

Pour accélérer Jusqu’à l’introduction sur le marché, Oneplanetcrowd a en fait lancé un projet de financement participatif pour Nextkidney afin de lever 1 à 5 millions d’euros. Au moment de la rédaction de ce post, elle a collecté 1,9 M€ auprès de 760 bailleurs de fonds.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici