samedi, 20 avril 2024

Layla, basée à Berlin, fusionne le contenu des médias sociaux et l’IA pour réinventer la découverte du voyage

Il fut un temps où l’expérience du voyage était influencée par le rétractation de contes venus de pays lointains. Sous forme écrite, les livres nourrissaient autrefois la créativité et suscitaient l’envie de voyager. De brillants magazines de voyage, des programmes télévisés spécialisés, de nombreux sites Web sont apparus, et aujourd’hui, les médias sociaux et les vidéos courtes revendiquent la source de la découverte des voyages.

Et pourtant, même si ce format peut fournir une stimulation presque instantanée de « Oooo, ça a l’air fantastique, allons-y ! », selon une étude réalisée par Hotels.com, l’individu typique passe plus de 10 heures à planifier ses vacances et commence à ne pas aimer le processus après 42 minutes.

Rapprocher l’espace

La startup berlinoise Layla souhaite combler l’espace entre la découverte et la conclusion de la procédure de réservation, le tout dans un format que les chasseurs de voyages connaissent le mieux.

En fusionnant l’attrait des vidéos de voyage courtes et la puissance de l’IA, Layla aide les voyageurs potentiels non seulement à découvrir où ils veulent aller, où séjourner et quoi faire lors de leur prochaine aventure, mais aussi à ils concluent l’accord sur-le-champ.

 » La découverte des voyages est interrompue depuis des années. Aujourd’hui, les gens sont surtout motivés par les vidéos courtes sur les réseaux sociaux, mais il n’existe aucun moyen de transformer cette inspiration en un voyage.

« Nous souhaitons aider les utilisateurs à trouver les emplacements parfaits en comblant le fossé entre les réseaux sociaux, la planification et la réservation. « — Jeremy Jauncey, co-fondateur de Layla.

Et ils viennent de révéler un tour de table de 3 millions d’euros pour aider à soutenir la prochaine étape de développement de l’entreprise.

Expérience et portée

Le tour a été mené par Firstminute Capital, la société développée par Brent Hoberman, fondateur de lastminute.com, et M13, basée à Los Angeles, soutiens historiques de Snap, Matterport, Ring et Lyft.

Le tour de table de 3 millions d’euros a également attiré l’implication de Booking.com. Andy Phillips, Bary Smith de Skyscanner et Paris Hilton. Oui, le Paris Hilton.

Et même si, à première vue, le tout premier produit de l’entreprise, bien nommé Layla, peut sembler être simplement un autre chatbot, l’arbre généalogique derrière lui est n’importe quoi. mais.

Structure basée sur l’expérience du co-fondateur Saad Saeed en tant que co-fondateur et directeur de l’innovation chez l’entreprise de services d’épicerie rapide Flink, et sur l’expérience de Jeremy Jauncey en tant que fondateur de Beautiful Locations, une entreprise innovante axée sur les voyages qui compte plus de 26 000 clients. millions de followers sur Instagram, et combinée aux connaissances et à la portée du groupe d’investissement financier, Layla pourrait très bien me faire supplier s’il vous plaît.

Image principale : tawatchai07

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici