mercredi, 24 avril 2024

Le DTE islandais lève 10 millions de dollars pour alimenter davantage ses connaissances en temps réel pour le contrôle de la qualité dans la production de métaux

Le DTE islandais, une plate-forme offrant des informations sur la production de métaux et le marché de la production, a levé 10 millions de dollars dans le cadre de ce qu’il appelle une série A2.

La société, basée à Reykjavik, a développé une innovation qui produit des informations pour l’assurance qualité des métaux à haute température en moins d’une minute après la dégustation. Sa technologie de capteur LP-LIBS peut également produire ces informations sur les métaux forts, en temps réel.

« Nous sommes ravis d’avoir obtenu ce cycle de financement important, qui constitue une étape importante pour DTE, validant la capacité de transformation de notre innovation », déclare Karl Matthiasson, PDG et créateur de DTE. « Le capital supplémentaire protégé dans ce cycle de financement augmente les ressources financières de notre pipeline de ventes en pleine croissance et accélérera nos capacités de développement technologique et d’articles alors que nous continuons à repousser les limites de la production d’intelligence décisionnelle et d’analyse prédictive. »

Le tour de table se compose de Novelis, Metaplanet et du Fonds du Conseil européen de l’innovation (EIC), ainsi que des financiers existants Chrysalix Equity capital et Brunnur Ventures.

« En tant qu’investisseur tactique, Novelis reconnaît la capacité substantielle du LP-LIBS de DTE l’innovation et les opportunités de sa mise en œuvre au sein de la chaîne de valeur de la production, de la fabrication et du recyclage des métaux », déclare Derek Prichett, vice-président senior, Corporate Advancement chez Novelis. « L’option de DTE, avec ses capacités d’analyse essentielles en direct, offre une opportunité attrayante d’optimiser les processus de production et d’améliorer la qualité des produits. En plus d’utiliser l’innovation pour soutenir les propres objectifs de Novelis en matière de réduction des émissions de carbone, qui comprennent une réduction de 30 % d’ici 2026 et une réduction nette neutralité carbone d’ici 2050 ou plus rapidement, nous sommes également ravis d’aider DTE dans son objectif plus global d’aider notre industrie à se transformer vers une production toujours plus propre et plus durable. »

Image principale : Karl Matthiasson, PDG & fondateur, DTE

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici