vendredi, 27 janvier 2023

Le Fonds européen d’investissement investit 50 millions d’euros dans le Climate tech VC World Fund : En savoir plus

Le Fonds européen d’investissement (FEI) a annoncé mercredi qu’il investirait 50 millions d’euros dans le Fonds mondial , un fonds de capital-investissement dans les technologies climatiques. Il s’agit de l’un des investissements financiers les plus importants que le FEI ait réellement réalisés dans un fonds de capital-risque novice.

L’investissement actuel s’inscrit dans l’objectif du FEI de soutenir les PME à forte croissance dans toute l’ et de garantir qu’au moins 16 % de son activité reste dans l’environnement et les emplois liés à l’environnement en 2022.

Les stratégies du FEI pour augmenter cette contribution à 25 % d’ici 2024. Les fonds seront débloqués dans toute l’ avec un mandat partiel pour acheter les Pays-Bas et Allemagne.

Le financement du Fonds mondial provient du nouveau programme InvestEU du FEI et de mandats locaux de toute l’Europe, comprenant les Pays-Bas (DFF), l’Allemagne (ERP Unique Fund) et la Bavière (LfA).

Le programme InvestEU combine tous les outils financiers de l’UE pour soutenir l’investissement financier en rendant le financement de l’emploi plus simple, plus efficace et plus flexible.

Le programme comporte trois volets :

  • Fonds InvestEU
  • Centre de conseil InvestEU
  • Site Web InvestEU

Selon le FEI, le Fonds InvestEU est mis en œuvre par l’intermédiaire de partenaires monétaires qui achèteront des projets en utilisant l’assurance du plan de dépenses de l’UE de 26,2 milliards d’euros.

« L’intégralité de la garantie budgétaire soutiendra les tâches d’investissement financier des partenaires chargés de la mise en œuvre, augmentera leur capacité de prise de risque et mobilisera ainsi un minimum de 372 milliards d’euros d’investissements financiers supplémentaires », déclare le FEI.

Fonds mondial : ce que vous devez savoir

Fondé en 2021 par Daria Saharova, Danijel Višević, Craig Douglas et Tim Schumacher, le Fonds mondial achète des startups avec la perspective de conserver au moins 100 millions de tonnes de CO2 comparables chaque année et s’attaquent à la préoccupation la plus urgente de notre époque.

Le VC identifie les startups potentielles en utilisant l’évaluation de la performance climatique (CPP) pour évaluer leur capacité à contribuer à l’objectif du fonds de réduire les émissions.

Grâce à cette évaluation, le VC a en fait reconnu et investi dans des entreprises telles que la société d’informatique quantique IQM, la de technologie spatiale Area Forge et la plate-forme de fermentation de précision Planet A Foods.

Danijel Višević, co-fondateur du Fonds mondial, déclare : « Nous sommes ravis d’avoir EIF à bord en tant que LP d’ancrage dans le fonds I, aux côtés d’organismes comme le fonds de pension de l’Agence britannique pour l’environnement, PwC Allemagne et Ecosia. Nous considérons cet investissement financier historique – parmi les plus importants jamais réalisés par le FEI dans un fonds de capital-risque pour la première fois – comme un signal fort indiquant que l’Union européenne est résolument engagée dans la lutte contre la crise climatique. Il nous aidera à continuer notre objectif de soutenir les créateurs qui assureront la décarbonation à grande échelle. »

Fonds européen d’investissement : ce que vous devez savoir

Le Fonds européen d’investissement (FEI) devient partie intégrante du Fonds européen d’investissement Groupe Banque (BEI).

Le FEI entend soutenir les micro, petites et moyennes entreprises de services (PME) européennes en les aidant à accéder au financement.

Le FEI conçoit et met en place des instruments de capital d’investissement et de croissance, des garanties et des instruments de microfinance ciblant particulièrement ce segment de marché.

Alain Godard, PDG du FEI, déclare : « Le marché européen du capital-risque dans les technologies de l’environnement en est à ses balbutiements, et World Fund se distingue en tant que fonds doté d’un historique de performances, d’un réseau, d’hypothèses d’investissement financier et d’une expérience solides, ainsi que avec le savoir-faire clinique et commercial au sein de son équipe fondatrice. Ces facteurs, ainsi que les critères de mesure du potentiel d’efficacité environnementale du Fonds mondial, nous ont encouragés à soutenir leur tout premier fonds avec l’aide de la Commission européenne. Nous anticipons avec impatience de soutenir la prochaine génération de environnement de croissance des start-ups à travers le continent.

Le commissaire à l’économie, Paolo Gentiloni, déclare : « Le nouveau programme InvestEU aidera les services européens à accéder aux fonds dont ils ont besoin pour innover, croître et développer des tâches. Cet accord est un excellent exemple de la manière dont le programme aidez-nous à atteindre nos objectifs verts en soutenant les startups innovantes. Je suis heureux de voir InvestEU aider les propriétaires d’entreprises européennes à débloquer des fonds pour leur permettre d’accomplir leur pleine capacité. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici