mardi, 5 mars 2024

Le gouvernement offre un financement pouvant atteindre 25 millions de livres sterling pour la technologie 5G et 6G

Le gouvernement fédéral britannique investit environ 25 millions de livres sterling pour financer la recherche et le développement d’équipements de réseau 5G et futurs 6G.

Dans le cadre de The Future Open Networks Research Obstacle, les universités et les entreprises peuvent demander un financement pour établir une technologie « ouverte et interopérable » pour les télécommunications.

Matt Warman, ministre des installations numériques, a déclaré : « La connexion fluide et les vitesses fulgurantes de la 5G puis de la 6G propulseront une révolution technologique qui enrichiront la vie des individus et stimuleront la productivité dans toute l’économie. »

Le financement proviendra du fonds de R&D Open Networks de 250 millions de livres sterling. Sa fonction est d’accroître la concurrence dans le secteur des infrastructures haut débit et mobiles.

Open RAN vise à diversifier les réseaux de télécommunications en rendant les appareils interopérables, plutôt que de dépendre d’un seul fournisseur.

Ceci suit le lancement du UK Telecoms Innovation Network (UKTIN), qui sera chargé de « stimuler la créativité » dans la chaîne d’approvisionnement des télécommunications et devrait être opérationnel en septembre.

Il fournira également des détails pour l’industrie parties prenantes sur le financement, les centres de dépistage R&D et les opportunités de coopération.

« C’est pourquoi nous investissons des millions et nous nous associons à des alliés mondiaux pour laisser libre cours au développement et développer de toutes nouvelles façons de rendre ces réseaux plus sûrs et sécurisés, durable et moins dépendant d’une poignée de fournisseurs », a ajouté Warman.

Digital Catapult, CW (Cambridge Wireless), l’Université de Bristol et West Midlands 5G (WM5G) doivent établir et gérer UKTIN.

Le gouvernement a également annoncé aujourd’hui un investissement de 1,6 ₤ m avec la République de Corée dans le cadre d’un concours cofinancé de 3,6 millions de livres sterling sur un projet de R&D visant à développer l’innovation Open RAN.

Andy Street, maire des West Midlands, a déclaré : « Je suis ravi d’entendre que WM5G et le consortium ont en fait remporté l’appel d’offres pour diriger la production du réseau d’innovation des télécommunications britanniques – une structure basée sur la puissante histoire de performances de WM5G ayant déjà aidé à établir les West Midlands comme la zone 5G la mieux connectée au Royaume-Uni. »

L’augmentation du financement est le dernier effort visant à améliorer les réseaux 5G du Royaume-Uni. Le mois dernier, un tout nouvel accélérateur pour les startups 5G et IoT (Internet des objets) a été lancé à Sunderland. En mai, BT et Ericsson se sont associés pour commencer à utiliser les réseaux 5G personnels pour les entreprises britanniques.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici