vendredi, 1 mars 2024

Le lancement du Dutch Future Fund II offre un coup de pouce de 200 millions d’euros aux startups et scale-up néerlandaises

Aujourd’hui, Invest-NL et le Fonds européen d’investissement (FEI) ont annoncé le lancement du Dutch Future Fund II (DFF II). Cet accord d’investissement, s’appuyant sur le succès de son prédécesseur, Dutch Future Fund I, alloue un minimum de 200 millions d’euros de capital aux fonds de capital-risque néerlandais.

DFF II vise spécifiquement à améliorer l’environnement d’investissement pour les start-up néerlandaises. -ups et scale-ups dans des secteurs tels que la transition énergétique, les technologies profondes, l’économie circulaire et l’agroalimentaire.

Il a l’intention d’aider 10 à 12 fonds, qui, à leur tour, fourniront un financement de développement essentiel à plus de une centaine de start-up néerlandaises. Nous nous préparons à mobiliser au moins 400 millions d’euros de capitaux d’investissement financier grâce à ces efforts.

Dutch Future Fund I – un succès certain

En octobre 2020, Invest-NL et le FEI ont publié Dutch Future Fund I. En collaboration avec le ministère des Affaires économiques et de la politique climatique, Invest-NL a consacré 150 millions d’euros à ce fonds commun requis.

À ce jour, DFF I a consacré un énorme montant de 848 millions d’euros à une vingtaine de fonds communs de placement généralement néerlandais, générant ainsi un multiplicateur européen de près de cinq pour chaque euro investi par Invest-NL.

Les fonds achetés via Dutch Future Fund I devraient investir un minimum de 1,1 milliard d’euros dans des start-ups et des scale-ups néerlandaises. Jusqu’à présent, ces fonds ont investi dans 73 projets néerlandais, notamment des noms populaires tels que Crisp, QuantWare, Fourthline et E-magy.

De plus, cet été, Invest-NL est devenu un partenaire d’exécution du projet de la Commission européenne. Programme InvestEU, avec un plan d’assurance couvrant jusqu’à 350 EUR d’innombrables capitaux d’investissement financier d’Invest-NL pour des investissements dans des efforts durables et ingénieux.

Rinke Zonneveld, PDG d’Invest-NL a partagé :

 » Depuis sa création, Invest-NL a effectivement rempli son rôle d’institution nationale de promotion. L’ offre de nombreuses opportunités pour améliorer la capacité de financement des startups et des scale-ups.

Je suis heureux que nous Nous pouvons poursuivre le succès du tout premier Dutch Future Fund et attirer des capitaux personnels supplémentaires pour les fonds. « 

Roger Havenith, vice-président du FEI, a inclus :

 » Comparable à son prédécesseur, DFF II se concentrera sur de toutes nouvelles équipes dans des secteurs tactiques tels que la technologie profonde, la durabilité et la transition énergétique. Il s’agit de notre quatrième collaboration avec Invest-NL, le signe d’une collaboration vraiment fructueuse avec un effet évident sur l’écosystème néerlandais du capital-risque. « 

Image principale : Tim Roosjen.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici