dimanche, 22 mai 2022

L’incubateur de DAPSI met en lumière 14 solutions de pointe pour la portabilité des données

Le courant de l’innovation en matière de portabilité de l’information sera présenté cette semaine alors que le 2e complice des participants à l’accélérateur DAPSI présentera ses services de pointe lors d’une occasion numérique.

Le projet DAPSI (Information Portability and Services Incubator) est un programme d’incubateur visant à trouver et à développer l’innovation la plus avancée pour résoudre les problèmes de violation d’informations et permettre la voie à suivre pour un Web décentralisé.

p>

La politique générale de sécurité des données (RGPD) est en vigueur depuis le 25 mai 2018. En particulier, l’article court 20 a pour fonction de faciliter considérablement la transmission directe des données enregistrées auprès d’une entreprise à un autre fournisseur.

Les équipes de l’incubateur DAPSI travaillent sur des formats interopérables permettant la portabilité des données pour lutter contre les inquiétudes suscitées par ce déménagement.

Supprimer les énormes sociétés d’information autorise les utilisateurs pour garder le contrôle sur leurs propres données et contacter directement les autres membres de leur réseau.

Le programme

DAPSI a été créé, dans le cadre de l’effort de la Commission européenne sur le Web de nouvelle génération (NGI), pour développer des opportunités d’incubation pour les innovateurs dans la recherche, l’étude et la recherche de solutions aux problèmes croissants entourant le la mobilité de l’information, les violations de données et la propriété personnelle de ses données. Bien que le RGPD soit en vigueur depuis mai 2018, la mobilité des informations en ligne suscite toujours des inquiétudes et des solutions transparentes avec des « formats interopérables » sont nécessaires.

Le programme DAPSI sélectionne initialement 50 équipes pour un programme de neuf mois et chaque équipe reçoit jusqu’à 150 000 EUR de financement sans prise de participation pour aider à construire leur prototype et financer leurs recherches. Le montant des fonds propres est échelonné en fonction de la taille du groupe et des progrès.

Tout au long du programme de neuf mois, des experts issus de domaines variés offriront une méthodologie de travail efficace, l’accès à des installations de pointe, une formation en affaires et en données sujets associés, formation, mentorat, visibilité et structure communautaire.

Le programme est soutenu par 6 organisations partenaires de toute l’ et financé par le programme de recherche et d’innovation H2020 de l’Union européenne.

Le vitrine

Les meilleures équipes progressent vers l’étape 2 de l’incubateur DAPSI et quatorze de ces emplois gagnants seront présentés lors du dernier événement DAPSI # 2 le 2 février.

Karolina Mojzesowicz, chef adjointe de l’unité de défense des données à la Commission européenne, prononcera le discours d’ouverture sur la mobilité de l’information en tant que problème social majeur avant que les lauréats du DAPSI ne présentent leurs tâches.

L’hôte de l’occasion est le membre du consortium DAPSI Cap Digital avec les autres partenaires DAPSI Zabala, F6S, IMT Starter et Fraunhofer IAIS and Engineering.

Jean-Luc Dorel, chargé de programme NGI à la Commission européenne ouvrira l’événement et Miguel Gonçalves, superviseur des emplois européens de F65, animera le pitch des quatorze start-ups.

Parmi les quatorze projets gagnants présentés, vous parlerez de CryptPad, une suite de coopération cryptée, d’Orvium, une plateforme de publication multidisciplinaire et en libre accès pour les publications cliniques et universitaires et XPORTA, qui améliore l’accès et la mobilité de XMPP comptes entre fournisseurs.

Les gagnants couvrent un éventail de services aux difficultés de portabilité de l’information, de souveraineté, de transparence, de compatibilité, d’interopérabilité.

Pour clôturer l’événement, les invités seront pris en charge à une table ronde, animée par le propre rédacteur en chef de TechEU, Robin Wauters. Il animera une conversation entre les professionnels du secteur Philippe Page, président du conseil d’administration de Human Colossus Foundation et Anne-Sophie Taillandier, directrice de la plateforme Data & AI TeraLab à l’Institut Mines-Télécom Organisation School et d’anciens lauréats du DAPSI dont Mehdi Medjaoui, PDG d’Alias ​​et Carola Compá, VP business designer chez DPella.

L’événement numérique, qui sera proposé en anglais, débutera le mercredi 2 février à 10h00 CET et se poursuivra jusqu’à 13h00. L’inscription pour l’occasion est à découvrir ici. Inscrivez cette date dans votre journal !

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici